Formule 1

Häkkinen loue l’esprit d’équipe d’Alonso chez McLaren

Il revient sur le départ de l’Espagnol et ses dernières saisons

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 décembre 2018 - 17:16
Häkkinen loue l'esprit d'équipe (...)

Le départ en retraite de Fernando Alonso a été célébré par toute la Formule 1 à Abu Dhabi, et Mika Häkkinen a tenu à revenir sur cet événement important. Le double champion du monde juge un autre pilote à deux titres, mais il rappelle qu’il s’en est fallu de peu pour que l’Espagnol ajoute 2007, 2010 et 2012 à sa collection.

"Le départ de Fernando Alonso mérite une mention spéciale" explique Häkkinen. "Il a gagné deux championnats du monde, et pourtant seulement huit points l’ont séparé d’en gagner potentiellement trois autres. Ses réalisations en tant que pilote ne sont pas reflétées par ses titres. Il a toujours été capable d’être performant de façon constante et au plus haut niveau, y compris au cours des quatre dernières saisons chez McLaren."

"Pour moi, il a été incroyable de voir comment il a réagi à une série de moments difficiles et de résultats décevants. On ne peut qu’être fier de voir un sportif professionnel rester aussi positif, concentré et professionnel, quelles que soient les circonstances."

Même si Alonso s’est parfois montré incisif à la radio envers son équipe et son motoriste, notamment lorsque Honda propulsait les McLaren, Häkkinen souligne qu’il est très difficile pour des compétiteurs comme les pilotes de F1, et encore pire lorsqu’ils ont goûté au succès, d’accepter de se battre en fond de peloton.

"Du point de vue du pilote, il est difficile et frustrant de sourire et de continuer à être performant lorsque la voiture n’est pas performante. J’ai beaucoup de respect pour ce que Fernando a accompli pendant son passage chez McLaren en Formule 1, car il a fait preuve de beaucoup de courage et de loyauté envers l’équipe durant cette période difficile."

"C’est formidable de voir que Fernando a un avenir prévu en endurance et aussi en IndyCar, avec beaucoup de nouveaux défis à venir alors qu’il vise la Triple Couronne, qui comporte le Grand Prix de Monaco, les 24 Heures du Mans et l’Indy 500. Il a déjà les deux premiers, alors je lui souhaite beaucoup de succès pour l’Indy 500, la saison prochaine avec McLaren."

McLaren

expand_less