Formule 1

Grosjean : Le travail paye

Ce n’est pas forcément du soulagement

Recherche

Par Olivier Ferret

17 avril 2012 - 08:04
Grosjean : Le travail paye

Romain Grosjean a marqué ses premiers points en Formule 1 dimanche et plus que du soulagement, le Français pense que c’est un résultat logique étant donné les efforts fournis.

"Enfin une course à peu près normale, ça fait du bien. C’est beau de se battre avec les McLaren, les Red Bull et les Ferrari. La voiture était super. Il faut féliciter l’équipe. J’avais un bon feeling en arrivant ici avant les essais. Finalement, ça a tourné et quand tout se met dans l’ordre, c’est plutôt pas mal," commente le Français pour RMC.

"Ce n’est pas forcément du soulagement, juste le travail qui paye. Il y en a encore des progrès à faire. Je ne dis pas que je suis arrivé. Loin de là ! Mais il y a du positif. L’expérience accumulée est énorme. C’est 56 tours dans la voiture, 56 fois les virages, pouvoir comprendre les pneus, comment la voiture évolue. C’est tout ça que j’emmagasine pour les essais de Bahreïn," ajoute Grosjean.

"Il y a toujours des hauts et des bas en sport automobile. Il ne fallait pas se mettre la tête dans le sac après les deux premières courses. C’est ce que j’ai dit haut et fort. Quand on finit les courses, on est bien. La voiture est là et je ne suis pas trop mauvais."

Grosjean a eu de nouveau un petit accrochage avec Maldonado en fin de course. Ce qui a eu le don de l’énerver. "Il est venu me taper dans la voiture. Ça commence vraiment à bien faire. Il faut qu’il comprenne que quand il double, il faut laisser un peu de place à l’autre. Je lui ai dit : ‘‘tu vas aller voir un peu plus loin ce qui se passe’’. On connait Pastor, c’est un pilote chaud mais là, c’était un peu trop."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less