Formule 1

Ericsson et Nasr manquent d’adhérence à l’arrière

Ils restent confiants pour la course

Recherche

Par D. Thys

31 octobre 2015 - 23:01
Ericsson et Nasr manquent d'adhérence à

Quatorzième temps en qualification, Marcus Ericsson semblait un peu déçu, car il pensait être en mesure de faire mieux. Malheureusement, sa Sauber n’était pas encore parfaite.

"Nous avons fait du bon travail en améliorant l’équilibre de la voiture depuis le début du week-end," raconte Marcus Ericsson. "Je n’étais pas à l’aise au volant de la voiture durant les essais libres. Cette 14e place représente donc un bon résultat, mais je suis frustré, car si j’ai pu tirer le maximum de la voiture en Q1, je n’ai pas pu le faire en Q2, surtout dans le dernier secteur à cause du manque d’adhérence sur le train arrière. Ce qui a été important toutefois, c’est la progression de séance en séance."

Felipe Nasr termine à la 17e place et il est bien sûr déçu. "Ce fut une qualification difficile pour moi, car je manquais d’adhérence. Lors de ma deuxième tentative, je manquais d’adhérence à l’arrière et cela me faisait beaucoup glisser à l’entrée des virage. Il faut maintenant que nous comprenions pourquoi. Mon résultat n’est pas satisfaisant, mais la course sera longue et je ferai de mon mieux pour remonter dans le classement."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less