Formule 1

Des soucis à régler pour le moteur 2019 de Honda

Au revoir AVL, bonjour Mario Illien

Recherche

Par Olivier Ferret

6 janvier 2019 - 08:31
Des soucis à régler pour le moteur (...)

Honda n’utilisera plus les services de la société autrichienne AVL pour le développement de son moteur de Formule 1.

Les Japonais avaient fait appel à ce spécialiste de l’ingénierie moteur indépendant en Europe (tout comme Renault en son temps ou même Ferrari) pour accélérer la recherche de performances et de fiabilité de son V6.

Cette séparation a été confirmée par Helmut Marko, le consultant pour le sport automobile de Red Bull.

Honda aurait un problème majeur sur son V6 de 2019 : le motoriste n’arrive pas à le faire tourner à sa pleine capacité à cause des vibrations qu’il engendre.

"Pour régler ce problème, des mesures ont été prises," indique Marko. En effet, Honda fait appel depuis peu à Mario Illien, qui avait aussi aidé Renault il y a quelques mois.

Marko ne veut pas s’alarmer de la situation, au contraire.

"Honda a déjà dépassé Renault et sera encore meilleur en 2019. Nous restons confiants pour la saison à venir. Et nous pouvons aussi compter sur Max Verstappen. Il a tout ce qu’il faut pour réussir, il ne cesse de s’améliorer, il ne semble y avoir aucune limite pour lui."

Red Bull

Honda

expand_less