Formule 1

Des regrets mais de l’espoir avant la course pour Ocon

Tout est possible à Interlagos

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 novembre 2018 - 19:27

Esteban Ocon a manqué la Q3 et s’élancera 18e demain au départ du Grand Prix du Brésil, après la pénalité dont il a écopé. Le Français a manqué son tour de qualifications et regrettait de ne pas avoir retrouvé le feeling qu’il avait lors des derniers essais libres.

"Il y avait moyen de faire mieux, on a fait un changement de réglages et ça n’a pas fait ce qu’on voulait comme effet, ce n’était pas une super auto comme on voulait" regrette Ocon au micro de Canal+. "En mettant tout dans l’ordre on pouvait aller en Q3 mais on a la pénalité et ça nous fait partir derrière, donc il va falloir remonter."

Il admet que la partie ne sera pas gagnée d’avance sur une piste étroite comme celle du Brésil : "Doubler ici, c’est difficile, il faut qu’on le fasse et qu’on remonte. Partir 18e, c’est difficile ici, mais l’objectif est de remonter."

Il ne veut toutefois pas fermer la porte à un bon résultat, sur une piste où les conditions météo pourraient se mêler à la course : "C’est sur que ça devient compliqué mais demain on ne sait pas ce qui peut arriver, mais tout est possible s’il pleut. S’il pleut il se peut que le dernier gagne la course !" conclut-il en souriant.

expand_less