Motorsport

WRC : La Belgique remplacera le Japon en novembre

Rendez-vous à Ypres pour une première en mondial

Recherche

Par www.wrc.com

19 août 2020 - 11:27
WRC : La Belgique remplacera le (...)

La Belgique accueillera pour la première fois une manche du Championnat du Monde FIA des Rallyes avec l’ajout du Rallye d’Ypres au calendrier 2020.

L’épreuve disputée sera asphalte aura lieu du 19 au 22 novembre en remplacement du Rallye du Japon en tant que huitième et dernière manche de la saison 2020.

Le retour du Japon en WRC après une absence de dix ans a malheureusement dû être annulé en raison des mesures de restriction d’entrée aux frontières imposées par le gouvernement face à la pandémie de Covid-19.

La Belgique deviendra le trente-quatrième pays à organiser une épreuve du mondial depuis la naissance du championnat en 1973.

Organisé pour la première fois en 1965, le Rallye d’Ypres est rapidement devenu l’une des épreuves les plus difficiles d’Europe. Son palmarès inclut notamment l’actuel pilote Hyundai Motorsport WRC Thierry Neuville, l’enfant du pays s’étant imposé en 2018, ou encore son équipier Craig Breen, victorieux l’an dernier.

Le Rallye d’Ypres proposera environ 300 kilomètres de spéciales sur trois jours complets de compétition. La dernière spéciale du dimanche sera centrée sur l’emblématique Circuit de Spa-Francorchamps avec une Wolf Power Stage en clôture de rallye incluant le célèbre Raidillon.

Le parc d’assistance situé au cœur de l’historique Grote Markt d’Ypres constituera le centre névralgique du rallye et Simon Larkin, directeur des événements de WRC Promoter, a déclaré que le rallye représenterait un défi unique pour les concurrents.

« Ypres a été une pierre angulaire très populaire du Championnat d’Europe FIA des Rallyes pendant de nombreuses années », a-t-il déclaré. « Son entrée en WRC constituera l’un des grands défis de l’année pour les concurrents et une finale des plus appropriées à la saison 2020. Son parfait mélange de routes asphaltées étroites longées par de grands fossés avec certaines spéciales dans l’obscurité et des conditions météorologiques potentiellement imprévisibles procurera des sensations fortes et de nombreux rebondissements aux fans. »

« Nous sommes très déçus que le Rallye du Japon ne revienne pas cette année en raison de la pandémie, notamment compte tenu du travail acharné des autorités japonaises, de la fédération automobile japonaise et de l’équipe organisatrice », a ajouté Yves Matton, directeur rallye de la FIA. « Je les remercie pour cela. La Belgique possède une riche tradition et une passion immense pour le rallye, comme en témoigne le nombre de belges dans différents rôles - pilotes, mécaniciens, chef d’équipe, journalistes - en WRC. Le parcours mettra en valeur l’ADN du rallye lors de la traversée du pays pour relier Ypres à Spa-Francorchamps, deux lieux emblématiques du sport automobile belge. »

Membre du conseil d’administration de Club Superstage - le promoteur du Rallye d’Ypres - Jan Huyghe a confié que le club avait toujours eu l’ambition d’accueillir une épreuve du WRC en Belgique.

« C’est un immense honneur comme chaque organisateur veut toujours atteindre le plus haut niveau », a-t-il conclu. « Le Rallye d’Ypres a une solide réputation en termes d’organisation et de sécurité et la ville d’Ypres a le rallye dans ses gènes depuis cinquante-six ans. Le rallye fait partie intégrante de la région et nous recevons beaucoup de soutien et d’installations de la part de la ville pour organiser notre rallye dans un contexte historique unique. »

En parallèle, Koji Takahashi, le président du comité exécutif de Rally Japan 2020, a déclaré que l’accent serait désormais mis sur les préparatifs de l’événement 2021 dans les régions d’Aichi et de Gifu. Le Japon est l’une des neuf manches déjà confirmées pour le calendrier de la saison 2021 du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less