Motorsport

Will Power s’impose à Pocono au terme d’une course raccourcie

Elle a été marquée par un énorme accident

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 août 2019 - 00:44
Will Power s'impose à Pocono au terme (...)

Comme chaque année, la venue de l’IndyCar à Pocono ne provoquait pas l’excitation d’une course normale de la discipline, mais bien une certaine crainte de voir encore une fois un pilote se blesser gravement - ou pire - sur ce tri-ovale à la piste démesurément large, sur lequel Robert Wickens avait perdu l’an dernier l’usage de ses jambes.

Après des qualifications annulées à cause de la pluie, c’est l’ordre du championnat qui désignait celui de la grille, et Josef Newgarden était donc en pole devant Alexander Rossi, Simon Pagenaud et Scott Dixon.

La course a été lancée, comme d’habitude, tambour battant, mais il n’a pas fallu plus de 30 secondes pour qu’elle se transforme en carnage. A la suite d’une manœuvre limite de Takuma Sato, peu aidé par les Andretti Autosport de Ryan Hunter-Reay et Rossi qui se battait, un gros accident a eu lieu.

La voiture de Rossi a été amochée au niveau du train avant, et Hunter-Reay et Sato sont allés percuter le mur intérieur avant de remonter sur l’ovale. La monoplace du Japonais est ensuite allée harponner celle de Felix Rosenqvist, qui est parti en tonneau et a percuté le grillage, tandis que Sato s’est retrouvé en tonneau aussi.

Par miracle, les cinq pilotes impliqués - puisque James Hinchcliffe a également été touché - étaient en pleine santé et n’ont subi aucune blessure. Mais le grillage endommagé nécessitait une réparation et le drapeau rouge a été brandi. Une réparation qui, par ailleurs était quelque peu douteuse.

Une fois la course relancée, Scott Dixon a été aux avant-postes, essentiellement menacé par les Penske de Will Power et Simon Pagenaud, ainsi que par un Santino Ferrucci en pleine forme.

Le drapeau jaune a été de nouveau sorti pour les accidents de Spencer Pigot, puis Colton Herta, et ces deux neutralisations ont permis quelques décalages stratégiques.

C’est finalement celui de Power qui s’est avéré être le bon, puisque l’Australien s’est retrouvé en tête lorsque les orages sont arrivés près du circuit. Vu leur violence et leur imprédictibilité, la course a été interrompue puis déclarée comme étant terminée.

Power remporte sa première victoire de la saison, c’est la 13e consécutive où il s’impose au moins une fois, et devance sur la ligne d’arrivée Dixon et Pagenaud, qui font une bonne opération au championnat. Ferrucci termine quatrième devant le leader du championnat, Newgarden.

Après une course discrète mais solide, Sébastien Bourdais termine septième. Avec 89 tours de retard, mais étant reparti, Alexander Rossi a inscrit quelques points supplémentaires, mais possède toutefois 34 points de retard sur Newgarden, et les quatre candidats au titre se tiennent encore en un peu plus de 50 points, alors qu’il ne reste que trois courses.

Indycar

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less