Motorsport

Webber se dit prêt à aider Porsche en Formule E

L’Australien est toujours engagé

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 avril 2019 - 09:37
Webber se dit prêt à aider Porsche en (...)

Porsche pourrait recevoir un allié de poids dans le futur, alors que son arrivée en Formule E se précise. La marque allemande va en effet s’engager dans la discipline 100 % électrique à partir du mois de décembre, coup d’envoi de la saison 6, et l’un de ses ambassadeurs et anciens pilotes de WEC, Mark Webber, se propose pour les aider dans ce programme.

Il était déjà présent lors de l’E-Prix de Rome et a été très intéressé de voir le déroulement de la journée de course. Cela l’a également inspiré quant au futur programme de son employeur dans la discipline, qui a débuté ses essais (photos) et a déjà couvert plus de 1000 km avec sa monoplace.

"Cela a été amusant de simplement voir ces sessions se dérouler" a déclaré Webber. "Il y avait plusieurs choses intéressantes qui semblaient possibles d’essayer pour les aider. J’ai apprécié."

"Je connais très bien tous les gars et je suis ambassadeur pour Porsche, ainsi qu’un compétiteur, je connais beaucoup de monde parmi les personnes impliquées dans le championnat comme Pedro [de la Rosa], Felipe [Massa], Allan [McNish] ou Susie [Wolff]. Bien sûr, je suis au téléphone avec Porsche dès que j’en ai la possibilité."

Webber pense que le succès de Porsche dans la discipline est tout sauf assuré, bien que l’équipe qui soit engagée soit majoritairement celle qui courait en WEC. Selon lui, le transfert d’une technologie à l’autre est complexe, mais il fait confiance aux ingénieurs pour parvenir à un niveau décent rapidement.

"Nous avons des personnes géniales dans l’équipe. C’est un grand changement mentalement car en endurance et avec la 919 en particulier, il s’agissait d’un règlement ouvert et nous dessinions la voiture intégralement, c’était vraiment de l’innovation sur tous les fronts."

"C’est un grand changement d’arriver en Formule E, où de nombreuses parties sont communes, où le contrôle des coûts pousse à la standardisation, mais il n’y a aucune discipline de sport automobile dans le monde qui ne réfléchit pas à un tel modèle."

Selon lui, la Formule E est la seule discipline capable de laisser une place aux ingénieurs, notamment par le développement des blocs propulseurs. Il compare cela à d’autres disciplines, bien plus standardisées, qui aimeraient pourtant donner un peu de place à la créativité.

"Regardez la Nascar, regardez l’IndyCar, tout le monde essaie de trouver comment arriver sur la même pente douce que la Formule E. On a encore la possibilité de bricoler, ce qui est beau, on peut encore jouer un rôle, et c’est ce qu’ils font."

"C’est pour ça que grâce à notre équipe chez Porsche, les gars de la 919, nous avons des employés de classe mondiale, et de véritables compétiteurs. Ce dont on a besoin, c’est de personnes qui soient dans les tranchées avec nous."

Formula E

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less