Motorsport

Vila Real, C3 : Victoire pleine d’émotion pour Monteiro à domicile

Il a bien résisté à Yvan Muller

Recherche

Par Olivier Ferret

7 juillet 2019 - 19:24
Vila Real, C3 : Victoire pleine (...)

Tiago Monteiro a décroché une victoire de rêve à domicile sur la WTCR Race of Portugal, après avoir résisté aux assauts d’Yvan Muller dans la Course 3 à Vila Real.

Le pilote KCMG, qui est revenu cette année à la compétition après de sérieuses blessures, était en larmes durant son tour d’honneur après être devenu le 11e vainqueur différent cette saison en WTCR – FIA World Touring Car Cup.

“Dieu sait combien on a travaillé pour cela”, a dit Monteiro. “L’accident il y a deux ans… Vous n’avez aucune idée de combien on a travaillé pour revenir. J’ai toujours rêvé de ça, mais y parvenir… c’est incroyable.”

“Je suis très triste pour Attila qui aurait pu signer sa première victoire, mais quelqu’un veillait sur moi, comme quand j’étais à l’hôpital. J’ai perdu la concentration dans les deux derniers tours – probablement les plus difficiles de ma carrière.”

Son équipier chez KCMG, Attila Tassi, a pris la tête depuis sa Pole Position, Monteiro se glissant derrière lui tandis que Muller dépassait son neveu Yann Ehrlacher au premier tour pour mener la charge des Lynk & Co derrière les deux Honda.

Tassi a perdu le commandement au quatrième tour quand il a commencé à ralentir, je jeune pilote finissant par abandonner. Muller a pris son tour “joker” juste après l’avoir dépassé, et Monteiro l’a imité un tour plus tard. La Honda est ressortie juste devant la Lynk & Co, mais de peu. Par la suite, Monteiro a creusé un écart pour s’assurer une victoire rêvée devant une foule portugaise en délire.

Tandis que Muller perdait du terrain sur le leader, Ehrlacher s’est rapproché de lui et le duo s’est retrouvé sous la pression du vainqueur de la Course 2, Mikel Azcona, et sa CUPRA TCR de PWR Racing. Il a semblé que Muller retenait ses deux poursuivants, mais il a tenu et les deux Lynk & Co ont fini sur le podium. Azcona a quant à lui conclu un bon week-end avec la quatrième place.

Jean-Karl Vernay a battu Rob Huff pour la cinquième place, leur duel ayant duré toute la course après que le pilote Audi a pris l’avantage sur celui de la Volkswagen au départ.

Néstor Girolami a pris la septième place pour ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, mais son équipier Esteban Guerrieri a manqué de chance. Le leader du WTCR a dû se retirer après une collision au premier tour avec Nicky Catsburg (BRC Hyundai), et vu son avance se réduire une nouvelle fois au championnat.

Thed Björk a amené une troisième Lynk & Co à la huitième place, devant Ma Qinghua qui a contenu le vainqueur de la Course 1 et plus proche rival de Guerrieri dans la course au titre, Norbert Michelisz.

Les autres pilotes ayant marqué des points sont Johan Kristoffersson, 11e, Aurélien Panis, Kevin Ceccon – qui a remercié ainsi le Team Mulsanne d’avoir réparé son Alfa Romeo à temps après son gros accident en qualification le matin –, Mehdi Bennani et Gabriele Tarquini.

Malchance également pour Frédéric Vervisch du Comtoyou Team Audi Sport, qui a dû renoncer alors qu’il était 11e en raison d’une casse de suspension à deux tours du but.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less