Motorsport

Vergne remporte l’E-Prix de Berne et se rapproche du titre

Evans et Buemi l’accompagnent sur le podium

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 juin 2019 - 19:39
Vergne remporte l'E-Prix de Berne et (...)

Après plusieurs courses non interrompues, il n’aura fallu que quelques centaines de mètres à l’E-Prix de Berne pour être stoppé par un drapeau rouge, avec l’empilage de neuf voitures dans la chicane artificielle placée au début du tour, ainsi qu’un souci pour Alex Lynn et Robin Frijns, percuté par Jérôme d’Ambrosio.

Le premier tour n’ayant pas été franchi, la direction de course a décidé de faire reprendre la course sous safety car, mais dans l’ordre de la grille. Ce qui n’a pas manqué de provoquer l’ire de Lucas di Grassi, Antonio Felix da Costa ou encore Felipe Massa, qui avaient tous les trois gagné 11 places grâce à l’incident du départ.

Ils n’auront finalement pas gain de cause et après plus de 40 minutes d’attente, la course était relancée par Jean-Eric Vergne, qui conservait la tête devant un Mitch Evans particulièrement rapide et agressif au volant de sa Jaguar.

Pascal Wehrlein, impliqué dans l’accident du départ, était au ralenti peu avant la mi-course et l’Allemand rangeait péniblement sa voiture en bord de piste, sans toutefois provoquer d’interruption. La malchance continuait pour le pilote Mahindra.

Evans était clairement pressant à chaque fois en bas de la descente, mais le Français maîtrisait parfaitement sa défense, y compris quand le Britannique avait l’Attack Mode. Acculé par la Jaguar, Vergne réussissait à l’activer pour se donner un peu d’air, alors que derrière, les trois poursuivants l’activaient également.

Derrière, la lutte faisait rage entre André Lotterer et Daniel Abt, mais le pilote DS Techeetah se défaisait définitivement de l’Audi de l’Allemand à 14 minutes du terme, en allant de jeter sur Maximilian Günther juste après.

Après avoir mis la pression pendant près de 10 minutes sur Sam Bird, Lotterer s’emparait de la quatrième place. Clairement, l’équipier de Vergne voulait aussi devenir son rival principal pour le titre, alors qu’il occupait la troisième place avant cette course.

A 2 mn du terme de la course, la pluie faisait son arrivée sur le circuit de Berne, à deux endroits différents ! Le top 4 constitué de Vergne, Evans, Buemi et Lotterer était désormais séparé par quelques dixièmes, et dans le dernier tour, aucun des 4 hommes ne tentait le diable dans la partie humide de la piste.

Bird, cinquième, faisait un gros travers et devant, Vergne remportait la course de très peu devant Evans et Buemi. C’est la troisième victoire du Français, et un très beau résultat pour l’équipe avec la quatrième place de Lotterer.

Sam Bird complète le top 5 devant Günther, Abt, Alex Lynn sur l’autre Jaguar, Massa et Di Grassi qui marque un seul point, non sans avoir tenté . Stoffel Vandoorne termine 11e et Tom Dillmann 16e.

Formula E

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less