Motorsport

Vergne hérite de la pole pour l’E-Prix de Monaco

Rowland a fait le meilleur tour mais est pénalisé

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 mai 2019 - 13:07
Vergne hérite de la pole pour l'E-Prix

Très en forme lors des essais libres, c’est le pilote Nissan e.dams, Oliver Rowland, qui a signé le meilleur temps des qualifications de l’E-Prix de Monaco. Cependant, le Britannique était sous le coup d’une pénalité de trois places pour avoir heurté Alexander Sims durant l’E-Prix de Paris.

C’est donc Jean-Eric Vergne qui a hérité de la pole position, après avoir signé le deuxième chrono des qualifications en 50"042, à deux centièmes de Rowland. Il s’élancera devant la Jaguar de Mitch Evans, la Mahindra de Pascal Wehrlein, et donc Rowland.

Deux anciens pilotes de Formule 1 se partageront la troisième ligne, avec Felipe Massa, dont l’équipe Venturi joue à domicile, et Sébastien Buemi, sur l’autre Nissan e.dams. Alexander Sims a placé sa BMW en septième place devant l’autre Jaguar, d’Alex Lynn. Antonio Felix da Costa a signé le neuvième temps devant José Maria Lopez.

Stoffel Vandoorne s’élancera 11e devant le leader du championnat, Robin Frijns. A noter que Tom Dillmann sera en dernière ligne aux côtés de l’équipier de Vergne, André Lotterer. Les DS Techeetah seront donc opposées sur la grille de départ.

expand_less