Motorsport

Vergne hérite de la pole pour l’E-Prix de Monaco

Rowland a fait le meilleur tour mais est pénalisé

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 mai 2019 - 13:07
Vergne hérite de la pole pour l'E-Prix

Très en forme lors des essais libres, c’est le pilote Nissan e.dams, Oliver Rowland, qui a signé le meilleur temps des qualifications de l’E-Prix de Monaco. Cependant, le Britannique était sous le coup d’une pénalité de trois places pour avoir heurté Alexander Sims durant l’E-Prix de Paris.

C’est donc Jean-Eric Vergne qui a hérité de la pole position, après avoir signé le deuxième chrono des qualifications en 50"042, à deux centièmes de Rowland. Il s’élancera devant la Jaguar de Mitch Evans, la Mahindra de Pascal Wehrlein, et donc Rowland.

Deux anciens pilotes de Formule 1 se partageront la troisième ligne, avec Felipe Massa, dont l’équipe Venturi joue à domicile, et Sébastien Buemi, sur l’autre Nissan e.dams. Alexander Sims a placé sa BMW en septième place devant l’autre Jaguar, d’Alex Lynn. Antonio Felix da Costa a signé le neuvième temps devant José Maria Lopez.

Stoffel Vandoorne s’élancera 11e devant le leader du championnat, Robin Frijns. A noter que Tom Dillmann sera en dernière ligne aux côtés de l’équipier de Vergne, André Lotterer. Les DS Techeetah seront donc opposées sur la grille de départ.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less