Motorsport

‘Un racer et un ami’ : Bruno Michel, le PDG de la F2, rend hommage à Jean-Paul Driot

Une disparition qui laissera un ‘grand vide’ dans le paddock F2

Recherche

Par A. Combralier

6 août 2019 - 19:08
‘Un racer et un ami' : Bruno Michel, (...)

Le PDG de la Formule 2, Bruno Michel, a rendu hommage à Jean-Paul Driot dans un vibrant message publié sur le site officiel du championnat FIA.

Jean-Paul Driot était le fondateur de DAMS, qui a tant brillé en GP2 (devenu Formule 2), ainsi que dans les catégories inférieures menant à la F1.

« Il n’est pas facile de trouver les bons mots pour dire tout ce que représentait notre ami Jean-Paul Driot… Il était un vrai racer, un homme passionné, un combattant et un compétiteur si respecté. »

« Quand nous avons lancé les GP2 Series en 2005, il était le premier à se présenter sur la ligne de départ pour ce nouveau défi. Comme toujours, il était très enthousiaste, avait grande envie de dominer la catégorie. Ils ont remporté une première victoire très dominatrice lors de la première saison, en Espagne, avec Jose Maria Lopez. Ensuite, lui et son équipe DAMS ont travaillé sans relâche pour atteindre le sommet, ce qu’ils ont fait, d’abord en GP2 Asia Series avec Kamui Kobayashi en 2009, ensuite en 2011 en GP2 Series avec Romain Grosjean, puis avec Davide Valsecchi en 2012 – et cette année, ils ont aussi ajouté un titre équipes à leur palmarès déjà prestigieux. »

« Grâce au leadership de Jean-Paul, DAMS fut aussi victorieux en 2014, en gagnant les deux titres, pilotes et équipes, avec Jolyon Palmer comme champion. Lors des six dernières saisons de la série, DAMS a toujours figuré au sommet, en remportant 25 victoires. »

« Quand nous sommes devenus les promoteurs du championnat F2, Jean-Paul n’avait aucun doute : DAMS serait l’une des équipes les plus fortes sur la grille. Depuis le début de la catégorie, son équipe a figuré dans le top 3, et cette saison, ils ont été devant depuis la première manche. »

« Il a construit une équipe qui a attiré certains des plus talentueux pilotes. Il savait comment les faire grandir, les pousser à la limite pour qu’ils performent à leur meilleur niveau. Si l’on regarde la grille F1 aujourd’hui, cinq des pilotes actuels ont travaillé avec Jean-Paul, et ils pourraient tous vous dire l’impact qu’il a eu sur leur carrière. »

« De plus, Jean-Paul était un ami véritable et sincère. Il n’avait pas peur de venir nous voir pour dire quand quelque chose allait mal. C’était toujours intéressant d’entendre son point de vue, car je savais qu’il était désintéressé et qu’il voulait toujours bien faire. Je le consultais régulièrement. »

« Il a été un acteur clef dans notre paddock depuis presque 15 ans, et il laisse un grand vide derrière lui. Depuis la nouvelle de sa disparition, nous avons vu beaucoup de gens exprimer leur affection et leur respect pour lui, ce qui montre à quel point il était estimé, surtout par ses concurrents. Il nous manquera beaucoup. »

« Je connais chaque membre de DAMS. Ils travailleront encore plus dur pour que l’équipe reste sous les feux des projecteurs, pour ramener le titre 2019 en son honneur. »

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less