Motorsport

Tänak s’impose au Rallye du Chili

Deuxième victoire pour l’Estonien en 2019

Recherche

Par www.wrc.com

12 mai 2019 - 19:21
Tänak s'impose au Rallye du Chili

ES13 : Loeb menace la position d’Ogier

Sébastien Loeb a mis le champion du monde sous une forte pression à la seconde place dans la spéciale d’ouverture du dimanche matin au Copec Rally Chile.

Loeb a été 4’’0 plus rapide que son compatriote dans cette spéciale humide, glissante et brumeuse de Bio Bió. Il a réduit l’écart entre le duo à seulement 1’’1 avec encore trois spéciales restantes sur cette sixième manche du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

L’entrée en matière de cette troisième et dernière étape a été exigeante pour tous, et Loeb, pilotant une Hyundai i20 pour la première fois sur terre au Chili, a dit qu’il ne s’était pas senti très à l’aise.

“Pas une spéciale parfaite pour moi. Le grip changeait tout le temps, trouver un rythme était difficile et je n’étais pas à 100% en confiance. J’ai fait quelques erreurs. C’était difficile de faire une spéciale parfaite dans ces conditions”,a-t-il expliqué.

Ogier a semblé impuissant face à Loeb. “Je ne peux pas faire plus. J’ai essayé du mieux que je pouvais. Je donne tout ce que j’ai et on verra ce qu’il se passe”, a dit le pilote de la Citroën C3.

Le leader du rallye, Ott Tänak, a fini sixième avec sa Toyota Yaris, son avantage passant légèrement sous la minute, à 29’’8.

“Ça n’a pas été facile, il y avait beaucoup de boue, c’était assez glissant et brumeux au début. C’est une matinée difficile et j’espère que ce sera mieux après”, a dit l’Estonien, qui vise une seconde victoire cette saison.

Kris Meeke a gagné la spéciale en devançant de 0’’4 l’autre pilote Toyota Gazoo qu’est Jari-Matti Latvala. Cela a permis au Britannique de se rapprocher à 3’’3 du neuvième au général, Mads Østberg, après son tonneau de samedi matin.

Après ES16 : Tänak s’impose au Rallye du Chili

Dimanche après-midi, Ott Tänak s’est assuré sa deuxième victoire dans la saison 2019 du Championnat du Monde FIA des Rallyes en remportant la première édition du Copec Rally Chile.

Au volant de sa Toyota Yaris WRC, l’Estonien a mené sur quinze des seize spéciales pour remporter le sixième rendez-vous de l’année avec 23’’1 d’avance.

Sébastien Ogier (Citroën C3 WRC) a résisté au retour de son équipier et nonuple champion du monde Sébastien Loeb (Hyundai i20 WRC) pour prendre la deuxième place au terme d’un duel épique animant la dernière étape. Le pilote Citroën a conservé l’avantage pour 7’’1.

Ott Tänak (Toyota Yaris WRC) a remporté la Wolf Power Stage pour marquer cinq points bonus, contre quatre pour Sébastien Ogier et trois pour Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris WRC). Sébastien Loeb et Kris Meeke (Toyota Yaris WRC) ont respectivement inscrit deux et une unité.

Plus d’informations à suivre.

WRC

expand_less