Motorsport

St Pete décalé, l’IndyCar retarde aussi son début de saison 2021

17 courses sont toujours prévues cette saison

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 janvier 2021 - 16:32
St Pete décalé, l’IndyCar retarde (...)

L’IndyCar a annoncé le report de la manche de St Petersburg, normalement chargée d’ouvrir le bal de la saison. Repoussée au statut de manche de clôture avec un très bon cru en 2020, elle se décale surtout pour faire un calendrier plus compact.

Prévue initialement mi-mars, elle aura en effet lieu le 25 avril, deux semaines après l’ouverture de saison à Barber pour le Grand Prix de l’Alabama. Les deux courses seront suivies du "double header" au Texas, qui aura lieu début mai.

L’IndyCar se rendra ensuite à Indianapolis où elle posera ses valises pour trois semaines, avec le GP d’Indianapolis, puis les 500 Miles d’Indianapolis fin mai. Pour une fois, la classique américaine se tiendra une semaine après le Grand Prix de Monaco de F1, et non la même journée.

Detroit accueillera toujours un "double header", tandis que plus tard dans la saison, Nashville et Portland accueilleront chacune une course urbaine. A noter que Gateway sera la quatrième et dernière course sur ovale de la saison.

Deux courses en Californie viendront clore la saison, avec les mythiques circuits de Laguna Seca et Long Beach. A noter que tout ce planning, notamment les manches urbaines, sera évidemment dépendant de la pandémie de Covid-19.

Indycar

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less