Motorsport

Spielberg, Course 1 : Ilott gagne après un problème pour Zhou

Les deux UNI-Virtuosi ont dominé la course

Recherche

Par Camille Komaël

4 juillet 2020 - 17:44
Spielberg, Course 1 : Ilott gagne (...)

Le soleil est présent pour cette première course de F2 de la saison. Au départ du tour de formation, Marino Sato cale : le Japonais partait de toute façon en fond de grille suite à sa sortie de piste hier en qualifications. Zhou est en pole mais c’est Callum Ilott qui prend un excellent départ depuis la troisième position sur la grille : le Britannique s’infiltre entre son coéquipier et Drugovich et prend la tête au premier virage. Mais Zhou ne lâche rien et reprend la tête de la course. Derrière, Mick Schumacher dépasse Lundgaard et Drugovich et se place troisième.

Un peu plus loin, la course est déjà finie pour Luca Ghiotto alors que Tsunoda est envoyé en tête à queue par son coéquipier Daruvala et doit effectuer un arrêt aux stands. Daruvala écope d’une pénalité pour cet incident. En tête - et donc sans DRS - Zhou résiste bien à son coéquipier Ilott, lui-même sous la menace de Mick Schumacher. Au septième tour, Gelael rentre abandonner aux stands... pense-t-on. L’Indonésien revient en piste quatre tours plus tard.

Huitième tour, Shwartzman dépasse Drugovich pour le gain de la quatrième place. Le Brésilien est en difficultés et c’est ensuite Lundgaard qui le double. Le pilote MP Motorsport s’arrête ensuite aux stands pour passer en pneus durs. Pendant ce temps, Lundgaard perd deux positions, au profite de Ticktum et Mazepin. De plus en plus de pilotes passent aux stands changer de pneus : Lundgaard, Mazepin, Delétraz. Cela ne se passe d’ailleurs pas très bien pour le Russe et le Suisse et il perdent tous deux beaucoup de temps.

Bien placés, Shwartzman et Ticktum stoppent au 14è tour. Devant eux, Zhou, Ilott et Schumacher ne se lâchent pas et tournent dans des chronos similaires. Marcus Armstrong est le plus rapide en piste avec ses nouveaux pneus durs et il parvient à gagner un grand nombre de places au jeu des arrêts aux stands : le voilà à présent devant Shwartzman. Son coéquipier Lundgaard lui chipe ensuite le meilleur temps au tour : les deux ART semblent les plus à l’aise en pneus durs.

Au 18è tour, le leader Zhou s’arrête aux stands, laissant Ilott aux commandes. Au tour suivant, c’est Ilott qui passe en pneus durs, laissant Mick Schumacher seul en tête. L’Allemand est le dernier des hommes de tête à s’arrêter, le tour d’après : cela réussit à la PREMA qui ressort devant Zhou et Ilott, dans cet ordre puisque le Chinois dépasse le Britannique dans le même temps.

Avec ses pneus froids, Mick Schumacher se retrouve très vite sous la pression des deux UNI-Virtuosi. Zhou réussit à passer tandis que les roues d’Ilott et Schumacher se touchent. Callum Ilott parvient à dépasser Schumacher quelques tours plus tard et prend le meilleur tour en course par la même occasion.

Callum Ilott est très en forme et enchaîne les meilleurs temps au tour, revenant ainsi dans la zone DRS de son équipier Zhou, entraînant dans son sillage Mick Schumacher. Derrière eux, Marcus Armstrong est sous la pression de Robert Shwartzman. Mais grosse surprise au 26è tour ! Il y a un problème sur la UNI-Virtuosi du leader de la course ! Le jeune protégé de Renault rentre aux stands et laisse son équipier Ilott en tête. Son équipe parvient à le faire repartir, mais il n’y a malheureusement plus rien à jouer maintenant.

Markelov aussi connaît un problème sur sa monoplace et abandonne en bord de piste, entraînant la sortie de la voiture de sécurité. Zhou en profite pour revenir aux stands et chausser des pneus tendres. Quand la voiture de sécurité s’efface, il reste dix tours, et le re-start se passe sans souci. Mais un peu plus loin dans ce tour, Mick Schumacher se loupe, part dans les graviers et perd gros : il revient en piste treizième.

Shwartzman est bloqué derrière Armstrong mais ne trouve pas l’ouverture, ce qui permet à Lundgaard de revenir. Derrière eux, Giuliano Alesi effectue une très belle remontée : le voilà sixième. Lundgaard et Ticktum se livrent une belle bagarre dans le dernier tour.

Victoire pour Callum Ilott : c’est son premier succès en F2 ! Deux débutants complètent le podium avec Armstrong qui a très bien résisté à Shwartzman. Lundgaard finit quatrième devant Ticktum et Alesi. Delétraz et Drugovich terminent 7è et 8è et seront en première ligne demain. Enfin, les derniers points reviennent à Matsushita et Nissany.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less