Motorsport

Spa, Course 2 : Doublé PREMA, victoire en solitaire de Shwartzman

Nissany et Ticktum se sont accrochés en tête

Recherche

Par Camille Komaël

30 août 2020 - 11:58
Spa, Course 2 : Doublé PREMA, victoire

Le ciel est aujourd’hui encore couvert et la température de la piste est très fraîche, avec 18,5 °C, tandis qu’il fait à peine plus de 13 °C dans l’air. Suite à son accrochage hier avec son équipier Drugovich, Matsushita a été pénalisé de 3 places sur la grille, mais le Japonais ne prend pas part à cette course car sa voiture a subi des dommages trop importants à cause du crash dans les barrières qui a suivi la crevaison. Drugovich a quant à lui été disqualifié pour avoir réalisé son arrêt aux stands obligatoire dans le dernier tour, ce qui est interdit. Grâce à sa huitième place de la veille, Roy Nissany est en pole ce matin, devant Guanyu Zhou. Auteur d’une grosse remontée hier pour ses débuts (après un problème mécanique sur sa DAMS en qualifs), Juri Vips cale sur la grille au départ du tour de formation et est poussé dans la voie des stands.

Ticktum prend l’avantage sur Nissany au départ, mais l’Israélien repasse le Britannique. Derrière, Tsunoda est surpris par Ilott qui a ralenti pour éviter le contact avec Aitken, et le Japonais tape la UNI-Virtuosi par l’arrière : c’est l’abandon pour l’actuel leader du championnat et la voiture de sécurité entre en piste. La course reprend ses droits au troisième tour, mais Ticktum et Nissany s’accrochent aux Combes. La Trident de l’Israélien est bien endommagée et la voiture de sécurité revient en piste. Cet incident a permis à Shwartzman de prendre la tête de la course, et Ticktum ne semble pas avoir subi de dégâts et est deuxième, devant Louis Delétraz.

Au restart, Shwartzman prend de suite le large, pendant que Ghiotto manque de perdre le contrôle de son Hitech en haut du Raidillon : heureusement l’Italien reste en piste, mais se fait doubler par Mick Schumacher. Louis Delétraz dépasse Ticktum pendant que Mick Schumacher double Nikita Mazepin. Mais Ticktum reprend la deuxième position grâce au DRS. Zhou et Delétraz sont en bagarre à la dernière chicane, et Mick Schumacher en profite pour doubler d’abord le Suisse, puis le Chinois. Voilà le pilote PREMA troisième. Delétraz s’est quant à lui également fait doubler par Mazepin.

Ticktum se loupe à la dernière chicane en bloquant ses roues, Mick Schumacher se place dans l’aileron arrière de la DAMS et double le Britannique : on retrouve les deux PREMA aux deux premières places. Ticktum est en difficultés avec ses pneus mais résiste bien pour l’instant à Zhou, lui-même sous la pression de Mazepin. Jack Aitken écope d’une pénalité de 10 secondes pour s’être mal positionné sur la grille : le pilote Campos a pris la place laissée vacante par Juri Vips.

Zhou finit par doubler Ticktum mais il a perdu beaucoup de temps bloqué derrière la DAMS. A quatre tours de l’arrivée, Daruvala percute Marino Sato à la dernière chicane : le Japonais est bloqué et le système de voiture de sécurité virtuelle est mis en place le temps de dégager la Trident. Quand le drapeau vert est de nouveau agité, Mazepin et Ghiotto doublent Ticktum, puis c’est au tour de Delétraz, Tsunoda et Lundgaard de doubler le Britannique, ce qui le place à présent hors des points.

Devant, Shwartzman aura bien profité de l’accrochage entre Nissany et Ticktum et il s’impose devant son équipier Mick Schumacher et Zhou sur la UNI-Virtuosi. La quatrième place revient à Nikita Mazepin, juste devant son coéquipier de chez Hitech Luca Ghiotto. Sixième, Louis Delétraz devance Lundgaard et Markelov. Au championnat, cette victoire combinée à l’abandon d’Ilott permet à Shwartzman de prendre la tête du championnat.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less