Motorsport

Spa, Course 1 : Tsunoda remporte la course hommage à Anthoine Hubert

Mazepin a fini premier mais a écopé de 5 secondes de pénalité

Recherche

Par Camille Komaël

29 août 2020 - 17:46
Spa, Course 1 : Tsunoda remporte la (...)

Impossible de débuter cette course sans une pensée pour Anthoine Hubert, tragiquement disparu ici-même l’an dernier dans un accident en début de course en haut du Raidillon. Egalement impliqué dans cet effroyable crash et toujours en rééducation, Juan-Manuel Correa était présent pour rendre hommage au Français lors d’une minute de silence chargée d’émotions.

Côté météo, le ciel est couvert et le temps est frais, avec une température dans l’air qui dépasse à peine les 16 °C et celle de la piste qui atteint 24 °C. Yuki Tsunoda est en pole et il s’élance très bien, conservant sa première place. Derrière ça se bataille fort : Matsushita prend l’avantage sur Mazepin tandis que Mick Schumacher a une nouvelle fois réalisé un départ canon et se place quatrième. A la fin du premier tour, Tsunoda a déjà 1 seconde 4 d’avance sur ces hommes, tandis que son coéquipier Jehan Daruvala doit passer aux stands changer d’aileron avant.

Au troisième tour, le DRS peut être activé et Mazepin s’en sert immédiatement pour reprendre la deuxième place face à Matsushita. Le Japonais est plus lent et se fait doubler de tous les côtés : cela se passe bien, jusqu’à un contact avec son coéquipier de chez MP Motorsport, Felipe Drugovich ! Le Brésilien touche le pneu arrière droit du Japonais : Drugovich doit rentrer aux stands changer d’aileron avant tandis que Matsushita est contraint à l’abandon, sa monoplace étant bien endommagée suite à l’impact dans les pneus qui a suivi la crevaison. La voiture de sécurité virtuelle est mise en place.

Au sixième tour, la course reprend ses droits et Zhou dépasse Shwartzman. Le Chinois est en pneus mediums et il a un meilleur rythme que les pilotes devant lui, ce qui lui permet de doubler ensuite Louis Delétraz. A la fin du neuvième tour, Nikita Mazepin et Mick Schumacher passent aux stands passer en pneus mediums. L’arrêt de l’Allemand est long et il perd de précieuses secondes. Au tour suivant, Tsunoda, Delétraz et Shwartzman changent aussi de pneus. L’arrêt de Tsunoda ne se passe pas très bien et Mazepin lui passe devant !

Du coup, c’est Zhou qui est en tête de la course, devant Piquet et Ticktum. Ces pilotes sont sur une stratégie différente et doivent encore s’arrêter aux stands pour mettre des pneus tendres. A noter que Mazepin est sous investigation pour une sortie des stands dangereuse, mais que cette action sera étudiée après la course.

Alors qu’il reste 11 tours, les pilotes partis en pneus mediums commencent à s’arrêter aux stands : c’est le cas de Piquet, Ticktum et Ilott notamment, et ils ressortent dans le même ordre. Deux tours plus tard, le leader de la course Zhou fait de même, tout comme Nissany. Mazepin récupère la tête de la course, devant Tsunoda et Mick Schumacher, le trio qui se trouvait déjà en tête en début de course.

Zhou ressort à une intéressante sixième place avec des pneus tendres neufs... mais qui sont aussi froids, et malheureusement le Chinois bloque ses roues et perd de l’adhérence, chutant à la neuvième place, avant que son coéquipier Ilott ne le double. Les deux Uni-Virtuosi dépassent ensuite Piquet. Devant, Tsunoda se rapproche de Mazepin et est à présent dans la zone DRS du Russe.

Après des applaudissements en la mémoire d’Anthoine Hubert au 19è tour, nous entrons dans les cinq derniers tours et Tsunoda porte une attaque sur Mazepin, mais cela ne passe pas pour l’instant. Plus loin derrière, ça se bagarre entre Zhou, Ghiotto et Ilott pour la septième position, avec Piquet en spectateur juste derrière. Mais c’est finalement Nissany qui prend tout ce beau monde de court et qui s’empare de la neuvième place.

Tsunoda reste à cinq dixièmes de Mazepin, mais la Hitech du Russe est rapide en ligne droite et même avec le DRS le Japonais de Carlin ne parvient pas à doubler. Nissany prend la huitième place à Ghiotto. A l’avant-dernier tour, Tsunoda parvient à se porter à la hauteur de Mazepin, mais il est obligé de partir en hors piste pour éviter l’accrochage.

C’est donc Nikita Mazepin qui franchit la ligne en premier, devant Yuki Tsunoda et Mick Schumacher. Mais le Russe écope d’une pénalité de 5 secondes pour l’action avec Tsunoda à l’avant-dernier tour, pour avoir forcé un pilote hors de la piste. Par conséquent, la victoire revient à Yuki Tsunoda tandis que Mazepin doit se contenter de la deuxième position. Le Russe est logiquement frustré et renverse le panneau de sa position dans le parc fermé, manquant de peu de toucher Tsunoda qui passait par-là. La direction de course décide d’enquêter sur ce petit incident...
Louis Delétraz termine quatrième, suivi par Robert Shwartzman, Dan Ticktum et Zhou, qui a tout tenté jusqu’au drapeau à damiers pour prendre l’avantage sur le Britannique, mais a échoué. Huitième, Nissany sera en pole demain. Ghiotto et Ilott prennent les derniers points.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less