Motorsport

Sotchi, Course 2 : Ghiotto remporte une course marquée par un drapeau rouge

Matsushita et Mazepin vont bien

Recherche

Par Camille Komaël

29 septembre 2019 - 11:44
Sotchi, Course 2 : Ghiotto remporte (...)

Le soleil brille ce matin sur le circuit russe alors que la température de l’air et celle de la piste sont très proches, autour des 22 °C. Suite à sa huitième place de la veille, Nikita Mazepin est en pole position à domicile, devant Jack Aitken. Alors que les pilotes s’élancent pour le tour de formation, il y a déjà un problème sur la Campos de Marino Sato, qui ne démarre pas. Le Japonais est poussé dans la voie des stands.

Mazepin part bien mais lui et Aitken sortent tous les deux large au premier virage, puis Delétraz part en tête à queue. Devant, Aitken pousse Mazepin en revenant en piste et le Russe et Matsushita s’accrochent : la Carlin du Japonais s’enfonce violemment dans les protections. Nikita Mazepin sort rapidement de sa monoplace mais le Japonais reste à l’intérieur de la sienne. La voiture de sécurité entre en piste, mais très vite c’est le drapeau rouge qui est finalement brandi.

Après plus de vingt inquiétantes minutes d’attente sans nouvelle, on apprend enfin que Matsushita va bien. Mazepin et lui sont transportés à l’hôpital par précaution mais aucun des deux ne semble souffrir de fracture. Les réparations sur les barrières continuent mais la course va reprendre sous la voiture de sécurité, avec Ghiotto en tête devant Ilott.

Ghiotto prend un très bon re-start, et derrière De Vries attaque Ilott : après une lutte de plusieurs virages, le nouveau champion prend la deuxième position. Les pénalités tombent : Sergio Sette Camara écope d’une pénalité de cinq secondes pour avoir quitté la piste et avoir gagné un avantage, tout comme Boschung. Delétraz a lui dix secondes de pénalité pour avoir causé une collision. Partis en fond de grille suite à leur abandon d’hier, Markelov et Mick Schumacher doublent Alesi. Mais le Français se défend bien et l’Allemand perd une place au profit de King.

Raghunathan écope lui aussi de cinq secondes de pénalité pour avoir gagné un avantage en quittant la piste. Mick Schumacher rentre aux stands pour abandonner suite au petit contact avec Alesi. Devant, De Vries était revenu sur Ghiotto, mais l’Italien réagit et reprend le large.

La durée de la course a été réduite à 15 tours suite au drapeau rouge et on entre donc dans les cinq derniers tours, avec un top 3 qui se tient en une seconde. Mais aucun d’entre eux n’arrive à porter une attaque, ce qui permet au groupe de poursuivants, mené par Sette Camara, de revenir.

Luca Ghiotto se défend bien face à De Vries et le pilote ART ne peut trouver d’ouverture. L’Italien d’UNI-Virtuosi remporte donc cette course (très) courte devant le nouveau champion de F2. Ilott est troisième tandis que Sette Camara chute à la sixième place suite à sa pénalité, permettant à Latifi et Zhou de gagner une place chacun. Sean Gelael et Giuliano Alesi remportent les derniers points.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less