Motorsport

Silverstone, Course 2 : Dan Ticktum domine de bout en bout

Première victoire, et à domicile

Recherche

Par Camille Komaël

2 août 2020 - 11:57
Silverstone, Course 2 : Dan Ticktum (...)

La température ce matin est logiquement inférieure à celle d’hier après-midi, avec seulement 17 °C dans l’air et un peu plus de 26 °C en piste. Suite à sa huitième place la veille, Dan Ticktum est en pole, devant Drugovich. Tous les pilotes ont choisi les pneus durs pour cette course de 21 tours.

Dan Ticktum s’élance parfaitement depuis la pole alors que derrière lui c’est plus chaotique : Tsunoda part en tête à queue après avoir été touché par Ilott et sa Carlin reste bloquée en piste, entraînant la mise en place de la voiture de sécurité virtuelle. Quand la course reprend, Ticktum a déjà plus d’une seconde d’avance sur Lundgaard, lui-même à l’abri de de la zone DRS de Delétraz. Ilott écope quant à lui cinq secondes de pénalité pour le contact avec Tsunoda.

Au huitième tour, Ilott trouve l’ouverture sur Drugovich : voilà le Britannique quatrième, à la poursuite de Louis Delétraz. Drugovich est d’ailleurs en difficulté et se fait doubler simultanément par Nikita Mazepin et Zhou, qui en profite pour gagner deux places d’un coup en passant le Brésilien et le Russe. Alors que certains pilotes sont en délicatesse avec leurs pneus à la mi-course, les Uni-Virtuosi d’Ilott et Zhou ne connaissent pas ce problème et ont un rythme bien meilleur que leurs concurrents. Ilott dépasse d’abord Delétraz, puis s’attaque à Lundgaard : voilà le Britannique deuxième, mais rappelons qu’il a cinq secondes de pénalité.

Mais surprise !! Callum Ilott part seul en tête à queue et cale au milieu de la piste ! Le pilote Uni-Virtuosi doit abandonner et la voiture de sécurité entre en piste. C’est une grosse occasion de prendre la tête du championnat qui s’envole pour Ilott... La voiture de sécurité et les monoplaces passent par la voie des stands et certains en profitent pour changer de pneus : c’est notamment le cas de Lundgaard.

Sean Gelael quitte son stand alors que sa roue avant gauche n’était pas fixée correctement : le pilote DAMS en est informé et arrête sa monoplace à la sortie des stands. Chez PREMA, on réagit un tour trop tard en arrêtant simultanément Mick Schumacher et Robert Shwartzman, en plus il y a un problème à la roue arrière gauche du Russe... Quand la voiture de sécurité s’efface, il ne reste que trois tours.

Avec ses pneus mediums, Lundgaard est plus rapide et commence à remonter : il dépasse d’abord Zhou, puis Delétraz et voilà le Danois deuxième ! Il lui manquera un tour pour pouvoir avoir une chance d’attaquer Ticktum : Dan Ticktum remporte cette course, trois dixièmes devant Lundgaard. Derrière, un nouveau rebondissement touche Uni-Virtuosi ! C’est Zhou qui part en tête à queue lui aussi dans le dernier tour ! Heureusement pour lui, le Chinois ne cale pas et revient en piste, mais trop loin.

Louis Delétraz monte sur la troisième marche du podium. Daruvala termine quatrième devant Mazepin et Drugovich alors que Matsushita et Aitken arrachent les derniers points.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less