Motorsport

Sakhir, Course 1 : Tsunoda remporte une course mouvementée

Beaucoup de bagarres et une superbe lutte pour la victoire

Recherche

Par Camille Komaël

5 décembre 2020 - 14:21
Sakhir, Course 1 : Tsunoda remporte (...)

Si les qualifications hier se sont déroulées de nuit, la course principale, elle, va avoir lieu l’après-midi, sous le soleil, avec une température de l’air qui dépasse 26 °C et celle de la piste qui atteint 33 °C. 48 tours sont prévus sur ce circuit court, et Yuki Tsunoda et Nikita Mazepin sont en première ligne.

Nikita Mazepin et Robert Shwartzman parviennent à prendre l’avantage sur le Japonais et s’installent tous deux devant. En sixième position, Lundgaard cale, mais heureusement tout le monde parvient à éviter le Danois. Ca bataille dur dans le peloton avec beaucoup de dépassements. Le débutant Théo Pourchaire se fait notamment remarquer avec de belles manœuvres. Concernant la lutte pour le titre, parti 18è, Mick Schumacher pointe à la 12è position au huitième tour tandis que Callum Ilott est quatre secondes devant, à la huitième place.

En quatrième position, Felipe Drugovich fait bouchon et il y a un train de voitures derrière lui, jusqu’à Dan Ticktum en neuvième position. Au douzième tour, Dan Ticktum passe son compatriote Callum Ilott, pendant que devant eux Tsunoda attaque Shwartzman pour la deuxième place, mais cela ne passe pas.

Jehan Daruvala est le premier pilote à s’arrêter aux stands, au quatorzième tour. Robert Shwartzman l’imite au tour suivant, puis Mazepin le tour d’après. Au seizième tour, suite à un dépassement sur Marcus Armstrong, Mick Schumacher se retrouve juste derrière son concurrent pour le titre, Callum Ilott. Contrairement à l’Allemand, le pilote UNI-Virtuosi est en pneus tendres et il s’arrêter passer en pneus durs.

Yuki Tsunoda s’arrête aux stands, et même s’il ressort devant Mazepin et Shwartzman, il se retrouve sous leur pression immédiate. On assiste à une belle lutte entre les trois hommes, et finalement Nikita Mazepin est le plus rapide : il s’impose, puis Shwartzman dépasse le pilote Carlin à son tour. Quand Felipe Drugovich s’arrête aux stands avant la mi-course, il ressort juste derrière les trois hommes.

A mi-course, on retrouve en tête des pilotes en pneus durs qui ne se sont pas encore arrêtés : Zhou mène devant Ticktum et Schumacher. Au 27è tour, Dan Ticktum passe en pneus tendres. Le tour d’après, c’est Zhou et Armstrong qui changent de gommes. Cela laisse Mick Schumacher en tête. Ce dernier s’arrête à dix-huit tours du but.

En pneus tendres, Mick Schumacher signe le meilleur tour en course et dépasse Delétraz, Markelov et Ticktum pour passer neuvième. Devant, Yuki Tsunoda double Robert Shwartzman et le Japonais prend la deuxième place. Le Russe de PREMA semble en difficulté avec ses pneus et c’est maintenant Felipe Drugovich qui le double : le Brésilien monte virtuellement sur le podium.

Mick Schumacher dépasse Pedro Piquet et le voilà huitième. Zhou a un excellent rythme en pneus durs : il prend la quatrième place à Shwartzman. La lutte pour la victoire fait rage et c’est superbe à suivre. Yuki Tsunoda double Nikita Mazepin et Felipe Drugovich en profite pour lui aussi dépasser le Russe. Zhou continue de remonter et s’invite dans la lutte pour la première place, mais le Chinois a une pénalité de cinq secondes pour vitesse excessive dans les stands.

Zhou prend la deuxième place et laisse Drugovich et Mazepin se battre pour la dernière marche du podium. Le Russe d’Hitech réussit à passer le Brésilien de MP Motorsport, mais Drugovich ne s’avoue pas vaincu et essaie à plusieurs reprises de repasser devant Mazepin : le Russe emmène à au moins deux reprises Drugovich vers le mur, ce qui pousse bien sûr le pilote MP Motorsport à lever le pied. Ces manœuvres très limites seront étudiées après la course.

Yuki Tsunoda s’impose ! Malgré sa pénalité de cinq secondes, Zhou conserve sa deuxième place. Mazepin est pour l’instant troisième (mais sous investigation), devant Drugovich et Shwartzman. Les deux concurrents pour le titre finissent finalement l’un derrière l’autre : Ilott est sixième, Mick Schumacher septième. L’Allemand empoche aussi les deux points du meilleur tour, ce qui signifie qu’il y a statu quo au championnat : 14 points d’écart alors que 17 points restent à prendre demain. Huitième, Jehan Daruvala partira en pole demain. Les derniers points reviennent à Ticktum et Piquet.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less