Motorsport

Rossi remporte le GP IndyCar de Long Beach

L’Américain a été intouchable

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 avril 2019 - 00:37
Rossi remporte le GP IndyCar de (...)

Comme l’année dernière, Alexander Rossi a transformé sa pole position en victoire à Long Beach après avoir largement dominé la course, sur un rythme bien meilleur que tout le peloton.

Lors du départ, Scott Dixon tentait immédiatement de se défaire de Rossi mais celui-ci se défendait de manière autoritaire. Il n’avait toutefois pas l’occasion de prendre de l’avance puisque derrière, un accrochage impliquait Jack Harvey, Spencer Pigot et Marcus Ericsson.

La course était neutralisée, Harvey abandonnait et Ericsson écopait d’une pénalité pour avoir provoqué l’accrochage. Au restart, Dixon tentait à nouveau d’attaquer Rossi mais toujours sans succès.

Dixon calquait ensuite sa stratégie sur Rossi mais voyait l’Américain prendre le large, tandis que Santino Ferrucci faisait une erreur et sortait large dans le premier virage. Will Power, revenu sur Dixon suite à un problème aux stands pour ce dernier, le dépassait, avant de connaître des problèmes de freins.

En voulant se défendre face au pilote Ganassi, Power ratait son virage et perdait du temps en devant revenir sur la piste. Dixon héritait de nouveau de la deuxième place. Derrière, Colton Herta écrasait sa Dallara dans le mur et abandonnait, son deuxième consécutif à la suite de sa victoire à Austin.

La deuxième vague d’arrêts aux stands voyait un nouveau problème pour Dixon, qui perdait une grosse poignée de secondes et trois places par la même occasion, au profit de Josef Newgarden, Graham Rahal et Ryan Hunter-Reay.

Après de nombreux tours de statu quo, durant lesquels Rossi n’a fait que creuser l’écart pour compter près de 20 secondes de marge, Dixon doublait Hunter-Reay à trois tours de l’arrivée pour s’emparer de la quatrième place, et fondait sur Rahal, qui n’avait pratiquement plus de Push to Pass pour les deux derniers tours.

Rossi s’est finalement imposé au terme d’un week-end de domination devant Newgarden, qui fait la très bonne opération au championnat en augmentant son avance.

Rahal gardait finalement le podium de très peu devant Dixon sur la piste, mais se voyait pénalisé immédiatement après la course pour avoir tassé Dixon contre le mur dans la ligne droite de retour ! Les positions sont donc inversées entre les deux hommes.

Hunter-Reay complète le top 5 devant Simon Pagenaud, qui signe son meilleur week-end de la saison. Power termine septième après ses problèmes de freins devant le vainqueur de la manche précédente, Takuma Sato. James Hinchcliffe et Felix Rosenqvist complètent le top 10, tout juste devant le deuxième Français, Sébastien Bourdais.

Indycar

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less