Rolex 24 : Le point sur l’édition 2023 avant le Roar à Daytona

Une nouvelle ère de l’IMSA va s’ouvrir

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 janvier 2023 - 09:16
Rolex 24 : Le point sur l'édition

La saison 2023 marquera le grand début d’une nouvelle ère pour l’IMSA. En effet, le règlement LMDh débarque outre-Atlantique dans le championnat nord américain d’endurance. Celle-ci s’appelle GTP en IMSA, et le Roar va donner son coup d’envoi.

Le Roar Before the Rolex 24 est une grande répétition générale de trois jours, durant lesquels on découvre la grille de départ de la course d’endurance la plus célèbre d’Amérique. La course qualificative vue ces dernières années disparait au profit d’une séance traditionnelle pour déterminer l’ordre de la grille.

En catégorie GTP, les enjeux seront colossaux avec la présence de trois Cadillac, dont les livrées ont été présentées ce jeudi (photo). Ce sont les équipes Chip Ganassi Racing et Action Express qui les exploiteront.

On retrouvera également deux Porsche 963 officielles, exploitées par Penske, comme en WEC. Les numéros 5 et 6 du WEC sont en partie abandonnés pour le 6 et le 7. A noter aussi que deux constructeurs absents en WEC pour la saison 2023 seront présents en IMSA dès les 24 Heures de Daytona.

Il s’agit de BMW, dont deux exemplaires du prototype M Hybrid V8 seront alignés par l’équipe Rahal Letterman Lanigan. Le constructeur allemand doit rejoindre le WEC dès 2024, en même temps que Lamborghini et Alpine.

En revanche, on ne sait pas encore si Acura viendra en championnat du monde. Par contre, deux prototypes ARX-06 seront alignés par Wayne Taylor Racing et Meyer Shank Racing. L’équipage de Meyer Shank, dans lequel se trouve Simon Pagenaud, est le tenant du titre.

Kevin Magnussen finalement forfait à Daytona ?

Il y aura également une catégorie LMP2, une catégorie LMP3, et deux catégories GT, à savoir GTD Pro et GTD. C’est dans cette dernière que courra notamment Doriane Pin, au volant de la Lamborghini Huracan GT3 EVO2 de l’équipe Iron Dames, qu’elle partage avec Sarah Bovy, Rahel Frey et Michelle Gatting.

Kevin Magnussen aurait également dû rouler, pour continuer les courses d’endurance avec son père Jan, comme aux Gulf 12 Hours d’Abu Dhabi en décembre. Malheureusement, une opération mineure à la main lui fera certainement manquer le Roar, et possiblement le Rolex 24.

"En raison d’une opération inoffensive mais inattendue de la main la semaine prochaine, il n’est pas certain que je puisse courir à Daytona avec MDK Motorsport" a écrit le pilote Haas F1 sur ses réseaux sociaux.

Le Roar Before the Rolex 24 se tiendra du vendredi 20 janvier au dimanche 22 janvier. Une semaine plus tard aura lieu le Rolex 24, les samedi 28 et dimanche 29 janvier.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos