Motorsport

Rallye du Portugal : Deuxième victoire de suite pour Tänak

L’Estonien s’impose après un finale haletant

Recherche

Par www.wrc.com

2 juin 2019 - 17:58
Rallye du Portugal : Deuxième victoire

Ott Tänak a résisté à une forte pression pour signer sa seconde victoire consécutive dans le Championnat du Monde FIA des Rallyes après une fin de course pleine d’action, dimanche après-midi.

Il a obtenu au Vodafone Rally de Portugal son troisième triomphe de la saison, et donc le second de suite après son succès du mois dernier au Chili, réduisant à deux points son retard sur le leader du championnat, Sébastien Ogier.

Pilotant une Toyota Yaris, Tänak a terminé cette chaude et poussiéreuse manche sur terre avec 15’’9 d’avance sur Thierry Neuville et sa Hyundai i20. Ogier a décroché son sixième podium en sept rallyes sur une Citroën C3, 41’’2 plus loin.

Après s’être emparé de la tête vendredi matin, Tänak a fait face aux attaques de ses équipiers chez Toyota Gazoo Racing, Jari-Matti Latvala et Kris Meeke, et a aussi surmonté des problèmes de freins et de suspension avant de signer la neuvième victoire de sa carrière.

“Cela a été une des victoires les plus difficiles à obtenir de toute ma vie. On a fait partie d’une belle lutte avec de petits soucis mais on a réussi à gagner. Avant le rallye, ça s’annonçait difficile. Ça ne se présentait pas trop mal vendredi mais hier midi, ça paraissait assez mal parti”, a dit l’Estonien.

Dans un geste bizarre, Tänak a sacrifié des points de bonus dans la Wolf Power Stage pour faire en sorte de ne pas avoir le désavantage de s’élancer le premier le vendredi sur la prochaine manche en Italie. Il a ralenti dans les derniers mètres pour s’assurer qu’Ogier prenne le maximum de points de bonus et ouvre la route dans deux semaines.

Meeke s’est rapproché à 2’’3 de Tänak ce matin avant de perdre la deuxième place à cause d’un tête-à-queue. Il a ensuite tapé une souche d’arbre et endommagé la suspension de sa voiture dans la dernière spéciale.

Son abandon a promu Thierry Neuville en deuxième position. Le Belge n’est qu’à dix points d’Ogier à mi-saison, dans une nouvelle et superbe lutte à trois

Les équipiers chez M-Sport Ford que sont Teemu Suninen et Elfyn Evans ont fini quatrième et cinquième sur leurs Fiesta après l’abandon d’Esapekka Lappi le dernier jour. Le Finlandais a envoyé sa C3 en tonneau puis en a cassé la suspension arrière après avoir heurté un talus.

Meilleur résultat en carrière pour Rovanperä

Vainqueur du WRC2 Pro, Kalle Rovanperä a obtenu le meilleur résultat au général de sa carrière avec la sixième place devant Latvala, qui est remonté dans le classement après avoir abandonné à cause d’un problème de suspension similaire à celui de Tänak hier.

Jan Kopecký, Pierre-Louis Loubet, vainqueur du WRC 2, et Emil Bergkvist ont complété le top 10.

Un spectaculaire accident dans la dernière spéciale juste après la fameuse bosse de Fafe, dans lequel la suspension de sa Fiesta a cassé, a mis fin aux débuts de Gus Greensmith avec une World Rally Car. Sébastien Loeb est parti à la faute dans la même dernière spéciale, abandonnant après avoir heurté un talus avec sa i20.

WRC

expand_less