Motorsport

Rallye d’Allemagne : Ogier signe le meilleur temps du shakedown

Meilleur temps pour le champion sortant en Allemagne

Recherche

Par www.wrc.com

22 août 2019 - 14:12
Rallye d'Allemagne : Ogier signe le (...)

Le champion du monde en titre Sébastien Ogier a battu de peu le leader du championnat Ott Tänak pour remporter un shakedown baigné de soleil sur l’ADAC Rallye Deutschland, jeudi matin.

Ogier, qui pilote une Citroën C3, a devancé l’Estonien d’un dixième de seconde sur les 5,20 kilomètres de St Wendeler Land. Son coéquipier Esapekka Lappi a terminé troisième ex æquo avec Thierry Neuville de Hyundai Motorsport, deux deuxièmes plus loin.

La bonne météo a assuré que les routes campagnardes restent sèches et Tänak a été très vite en action pour signer le meilleur temps du premier run avec sa Toyota Yaris. Ogier est passé en haut du classement pour un dixième après le second passage des deux pilotes.

Tänak semblait avoir pris l’ascendant en portant l’écart à 0’’5 dans son troisième et dernier run, avant que le Français ne renverse encore une fois la vapeur grâce à une quatrième tentative.

Tänak, qui compte 22 points d’avance sur Ogier en tête du championnat, s’est dit satisfait d’avoir eu l’opportunité de se réhabituer aux routes goudronnées.

“La dernière fois que j’ai piloté sur asphalte remonte à il y a longtemps, lors des essais pré-Allemagne il y a plus d’un mois”, a-t-il déclaré à wrc.com.

“Tout a bien fonctionné dès le début. Nous avons juste fait quelques petits ajustement au niveau de la suspension pour avoir un bon ressenti, mais globalement, il s’agissait justement de retrouver le feeling avec la voiture sur asphalte.”

“Demain matin, nous aurons un petit avantage en nettoyant la route, et j’espère que nous pourrons en tirer le meilleur. Nous devrons attaquer fort d’entrée parce que les écarts sont toujours très faibles ici. Nous devrons trouver la limite rapidement.”

Tänak a désigné les routes militaires de l’effrayante Panzerplatte, samedi après-midi, qui seront empruntées dans le sens inverse de l’habitude, comme étant potentiellement la clé du rallye.

”C’est un peu plus exigeant et nous avons pas mal de nouvelles notes. Ça semble piégeux car la route n’est pas en bon état, elle est assez cassante avec beaucoup de pierres éparses en surface. La priorité sera donc d’éviter les crevaisons”, a-t-il ajouté.

Teemu Suninen a mené sa Ford Fiesta à la cinquième place, à 0’’9 du meilleur temps, devant Dani Sordo un autre dixième derrière.

Les chronos :

1. Sébastien Ogier Citroën C3 2min 39.7sec
2. Ott Tänak Toyota Yaris +0.1sec
3= Esapekka Lappi Lappi Citroën C3 +0.3sec
3= Thierry Neuville Hyundai i20 +0.3sec
5. Teemu Suninen Ford Fiesta +0.9sec
6. Dani Sordo Hyundai i20 +1.0sec
7. Kris Meeke Toyota Yaris +1.2sec
8. Andreas Mikkelsen Hyundai i20 +1,5sec
9. Jari-Matti Latvala Toyota Yaris +1,6sec
10. Gus Greensmith Ford Fiesta +3,0sec

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less