Motorsport

Première victoire pour Vandoorne en conclusion de la Saison 6

Mercedes signe un doublé, le Belge est vice-champion

Recherche

Par

13 août 2020 - 19:56
Première victoire pour Vandoorne en (...)

Stoffel Vandoorne a remporté sa première victoire en Formule E, le premier succès pour Mercedes, couronné par un doublé pour l’équipe allemande. Le Belge remporte aussi le titre de vice-champion.

Vandoorne était en pole et a conservé la tête de la course au départ devant Sébastien Buemi et René Rast. Ce dernier a ensuite été dépassé par Nyck de Vries sur l’autre Mercedes.

Derrière, la lutte faisait rage entre les DS Techeetah mais Jean-Eric Vergne se défaisait d’Antonio Félix da Costa. Derrière les leaders, Robin Frijns prenait ensuite la cinquième place à Edoardo Mortara.

Lors de la première activation de l’Attack Mode, Vandoorne se laissait dépasser par Buemi, mais repassait le Suisse grâce à son boost. Lorsque le pilote Nissan activait le sien, c’est de Vries qui prenait la deuxième place et mettait les deux Mercedes en tête.

A 30 minutes de la fin de course, Buemi reprenait son dû devant de Vries, Rast et Frijns. Mortara était sixième devant Alex Lynn et Sergio Sette Câmara. Lucas di Grassi était neuvième devant Neel Jani, alors que derrière, Vergne prenait l’avantage sur la Jaguar de Tom Blomqvist.

Vandoorne déclenchait l’attaque mode après de Vries, et Buemi en profitait pour passer en tête, avant que le Belge ne reprenne la première place. En activant son système, Buemi perdait trois places au profit des Mercedes puis de René Rast.

Le suisse reprenait ensuite la troisième place mais avait perdu du temps sur les Mercedes et de nouveau, de Vries était repassé devant la Nissan. Le Néerlandais se trouvais désormais dans le sillage de Vandoorne.

De Vries gérait mieux son énergie que Buemi et attaquait la Nissan à un peu plus de dix minutes du terme de la course, sans succès. Les pilotes DS remontaient et Vergne parvenait à rentrer dans le top 10.

Sam Bird effectuait une belle remontée depuis la 14e place pour sa dernière course avec Virgin Racing, puisqu’il pointait au cinquième rang à cinq minutes de la fin de course en dépassant son équipier, Frijns.

A deux minutes de la fin de course, de Vries prenait la deuxième place à Buemi, toujours avec un peu d’énergie en plus, et pouvait espérer participer à un doublé Mercedes, ainsi qu’à la possible place de vice-champion pour son équipier.

Attaqué par Günther, Frijns embarquait la BMW à l’extérieur en manquant son virage, et permettait à Vergne de prendre la septième place. Le Néerlandais se distinguait encore par un pilotage à la limite de l’acceptable, deux tours après une lutte rugueuse avec di Grassi.

Rien ne venait perturber Vandoorne qui remportait son premier succès dans la discipline, et prenait le titre de vice-champion, très loin derrière Félix da Costa, neuvième ce jour.

De Vries est deuxième et participe au premier doublé, le jour de la première victoire, pour l’équipe de Formule E de Mercedes. Buemi complète le podium devant Rast, excellent lors de ces six courses pour Audi.

Formula E

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less