Motorsport

Première victoire pour Hubert et nouveau podium pour Zhou en F2

Bon bilan pour les pilotes Renault à Monaco

Recherche

Par Olivier Ferret

5 juin 2019 - 16:23
Première victoire pour Hubert et (...)

Dans les rues de Monaco, le pilote de la Renault Sport Academy Anthoine Hubert est devenu le premier rookie à s’imposer lors de la saison 2019 du Championnat FIA de Formule 2.

Huitième de la course principale, Anthoine profitait de la grille partiellement inversée pour s’élancer en pole position du sprint. Le Français menait une course intelligente dès le départ pour l’emporter avec 59/1000e d’avance sur Louis Delétraz, à l’attaque jusqu’à l’arrivée.

En embuscade derrière les deux hommes, Guanyu Zhou signait son deuxième podium en autant de meetings après être remonté de la seizième à la cinquième position la veille.

Le pilote d’essais Renault F1 Team Jack Aitken a connu un week-end décevant. Gêné par le trafic dans son meilleur tour, le Britannique se qualifiait dix-huitième avant de devoir abandonner dans un accrochage en course longue. Il terminait ensuite treizième le lendemain.

Anthoine Hubert : « C’était la première fois que je courais à Monaco et j’ai vraiment adoré ! Nous avons réalisé un excellent début de week-end en nous classant septièmes des qualifications. La première course n’était pas facile pour différentes raisons, mais nous avons tout de même réussi à obtenir cette huitième place synonyme de pole position pour la deuxième manche. C’est probablement la course de la saison où il faut partir en pole ! Nous nous sommes bien préparés, et même si la pression était très forte, nous n’avons pas commis d’erreur et contenu tout le monde. C’était spécial de signer ma première victoire en F2 à Monaco et c’est une belle récompense pour l’équipe et tout le travail qu’elle accomplit. Nous ne sommes pas encore là où nous voulons être, mais nous y arriverons. »

Guanyu Zhou : « Le week-end s’est bien mieux passé que prévu pour une première à Monaco. Le jeudi n’a pas été génial, mais nous avons bien géré notre rythme vendredi en prenant nos marques à chaque tour de course. La réussite a été de notre côté et nous avons fini sixièmes. Cela nous plaçait sur la deuxième ligne de la grille pour le sprint. J’ai réalisé un bon départ pour m’emparer de la troisième place avant de contenir Artem [Markelov]. C’était difficile, mais j’étais vraiment heureux d’être sur le podium à Monaco et je veux poursuivre sur cette lancée dès le prochain rendez-vous. »

Jack Aitken : « C’est un week-end difficile à digérer, d’autant que je pensais vraiment que nous pouvions gagner. Malheureusement, j’ai été bloqué en qualifications et percuté dans la première course. Cela ne nous a laissé aucune chance de marquer des points, même si nous avons quand même réussi à remonter de la dix-septième à la treizième place samedi. Je me suis bien amusé et le championnat reste encore grand ouvert. »

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less