Porsche 963 : Le proto LMDh se dévoile, les pilotes annoncés

Le retour du constructeur aux 24h du Mans 2023 se précise !

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 juin 2022 - 00:33
Porsche 963 : Le proto LMDh se (...)

Porsche a enfin présenté son prototype LMDh, que nous avions vu à plusieurs reprises en essais lors des derniers mois. Fini l’épais camouflage, une livrée rendant hommage à la marque, et notamment à la mythique 917K, a été dévoilée. On retrouve aussi les logos de Penske, puisque l’équipe américaine exploitera les protos.

Et le nom du prototype fait lui aussi écho au passé glorieux de la marque la plus victorieuse des 24 Heures du Mans. Porsche s’est imposé au Mans avec la 917, la 936 Spyder, la 935, la 956, la 962C, la Dauer 962 (un dérivé du modèle précédemment cité), la TWR-Porsche, la 911 GT1 et la 919 Hybrid.

Avec la 963, Porsche veut s’imposer en catégorie Hypercar, face à Cadillac, Ferrari, Glickenhaus, Peugeot et Toyota, en attendant Acura, Alpine, Lamborghini et possiblement BMW l’année suivante. Pour cela, elle reprend le V8 4.6 litres cher à la marque, qui avait notamment équipé la RS Spyder, un prototype ouvert qui avait rencontré un grand succès en endurance.

C’était également ce moteur, doté d’une hybridation, que la marque avait utilisé dans la 918, une hypercar de route hybride rechargeable.

"Après 7 889 kilomètres d’essais au cours du premier semestre 2022, nous sommes sur une très bonne voie, mais il y a encore du travail à faire avant le début de la prochaine saison" souligne Thomas Laudenbach, vice-président motorsport de Porsche.

"Notre nouvelle Porsche 963 devrait perpétuer l’héritage de modèles légendaires tels que les 917, 935, 956, 962 et la 919 Hybrid. Je suis certain que nous serons bien positionnés en matière de technologie et nous avons également créé les structures d’équipe pertinentes pour nous préparer à remporter des victoires dans la compétition passionnante entre de nombreux constructeurs et différents concepts."

Les pilotes annoncés en vrac

Porsche a en effet expliqué que sa structure se constituerait d’une équipe gérant deux 963 à Mooresville et deux autres prototypes à Mannheim, pour des engagements respectivement en IMSA et en WEC. Ainsi, Porsche visera tout autant les 24 Heures de Daytona que Sebring et Le Mans en une année.

La marque a également annoncé le line-up de pilotes qui rouleront dans les deux championnats. Les pilotes seront ainsi Kévin Estre (France), Michael Christensen (Danemark), André Lotterer (Allemagne), Laurens Vanthoor (Belgique), Matt Campbell (Australie), Mathieu Jaminet (France) ainsi que les pilotes déjà annoncés que sont Dane Cameron (USA) et Felipe Nasr (Brésil).

Ces deux derniers rouleront certainement en IMSA, tandis que les six premiers seront certainement assignés en WEC. Porsche a également salué le travail de Frédéric Makowiecki, qui avait donné son baptême du feu à la 963 et abattu de nombreux kilomètres dans le simulateur.

Ce dernier n’a pas encore de volant mais pourrait en avoir un par la suite. En effet, d’autres pilotes viendront compléter le line-up pour les courses longues aux Etats-Unis, comme Daytona, Sebring ou encore Petit Le Mans.

La 963 débutera en compétition à l’occasion du Rolex 24 2023, les 24 Heures de Daytona, mais pourrait potentiellement arriver en compétition en fin d’année 2022. En attendant, le prototype a été vu à Goodwood, où il a arpenté la célèbre montée du Festival of Speed.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos