Ott Tänak s’impose au Rallye de Suède

L’Estonien prend la tête du championnat

Recherche

Par www.wrc.com

17 février 2019 - 13:22
Ott Tänak s'impose au Rallye de (...)

ES17 - Esapekka Lappi à l’attaque

Dimanche matin, Esapekka Lappi a pris l’avantage dans l’immense bataille pour la deuxième place du Rally Sweden.

Derrière l’intouchable Ott Tänak (Toyota Yaris WRC), quatre pilotes se tenaient en moins de quinze secondes au départ de la dernière étape du Rallye de Suède.

Au terme de la première spéciale du jour, Esapekka Lappi (Citroën C3 WRC) signait la troisième temps dans Likenäs (21,19 km) pour s’emparer seul de la deuxième place et non plus à égalité avec Andreas Mikkelsen (Hyundai i20 WRC).

« Une spéciale assez propre », se félicitait le Finlandais qui prenait 2’’5 d’avance sur Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC). « Un passage vraiment propre et aucune prise de risque malgré quelques erreurs. »

De son côté, Thierry Neuville était à l’attaque et lâchait 2/10e de seconde face au Finlandais, ce qui ne l’empêchait pas de s’emparer de la troisième place : « Je ne peux pas faire plus, j’étais assez rapide et j’ai signé un très bon temps, mais j’ai poussé ma voiture à la limite. »

Auteur du dixième temps, son équipier Andreas Mikkelsen cédait près de sept secondes face à Esapekka Lappi. « J’ai essayé de ne pas m’appuyer sur les murs de neige, car le gain est marginal », confiait-il. « Peut-être que je devrais attaquer davantage… Je ne sais pas, mais c’est dur de faire mieux. J’aimerais une voiture un peu plus réactive pour aller plus vite dans les enchaînements. »

Désormais quatrième, le Norvégien pointait à 4’’3 de Thierry Neuville et ne comptait plus que 8’’8 d’avance sur Elfyn Evans (Ford Fiesta WRC), sixième de la spéciale. Les quatre hommes se tenaient toujours en 15’’6 au classement général.

Toujours en tête, Ott Tänak signait le cinquième temps et conservait 53’’4 d’avance sur Esapekka Lappi.

Ce dimanche matin, les conditions étaient parfaites grâce aux températures négatives de la nuit. Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris WRC) en profitait pleinement pour remporter la spéciale avec 2/10e d’avance sur Sébastien Ogier (Citroën C3 WRC).

ES18-19 : Tänak atteint son objectif

Dimanche après-midi, Ott Tänak a remporté le Rally Sweden et pris la tête du Championnat du Monde FIA des Rallyes pour la première fois de sa carrière.

Gérant sa belle avance lors de la dernière étape disputée sur la neige et la glace suédoise, Ott Tänak (Toyota Yaris WRC) s’est imposé sur la deuxième manche du calendrier. L’Estonien a devancé Esapekka Lappi (Citroën C3) de 53’’7. Le Finlandais est donc ressorti vainqueur de la lutte titanesque pour la deuxième place, 3’’0 devant Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC).

Ott Tänak a réalisé un week-end parfait sur le plan comptable en remportant également le maximum de points attribués sur la Wolf Power Stage. Derrière lui, Thierry Neuville en prenait quatre, Elfyn Evans (Ford Fiesta WRC) trois et Sébastien Ogier (Citroën C3 WRC) deux. Esapekka Lappi inscrivait le dernier point en jeu.

Plus d’informations à suivre.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos