Motorsport

Ogier s’impose au Rallye de Turquie

Un doublé pour Citroën et la C3 WRC

Recherche

Par Olivier Ferret

15 septembre 2019 - 13:38
Ogier s'impose au Rallye de Turquie

ES14 : Ogier creuse l’écart en Turquie

Sébastien Ogier a creusé l’écart avec son équipier chez Citroën Racing, Esapekka Lappi, en tête du Rally Turquey à l’issue de la courte première spéciale du dimanche.

Ogier, qui devançait Lappi de deux dixièmes de seconde samedi soir, a porté son avance à 5’’7 après les 7,05 km de la spéciale de Marmaris située juste à côté du parc d’assistance, et alors que trois restent à disputer.

Avec une avance confortable sur leurs rivaux les mieux placés, les pilotes des deux C3 n’ont pas l’intention de s’attaquer l’un l’autre durant cette troisième étape ’’de poche’’.

“Je n’ai pas attaqué assez pour avoir un ressenti. La seule fois où l’on a besoin d’être rapides, c’est dans le second passage pour la Power Stage. Je ne sais pas si ce sera possible, mais je vais viser le plus de points que je pourrai”, a assuré Ogier, auteur du cinquième chrono.

Lappi se satisfait de laisser tranquille son équipier qui joue le titre. “Très prudent. On va juste assurer”, a dit le Finlandais.

Andreas Mikkelsen a augmenté son avance sur Teemu Suninen dans la lutte pour la troisième place. Le Norvégien a été le deuxième plus rapide avec sa Hyundai i20, pour repousser à 13’’4 un Suninen mécontent.

“Je suis déçu par ce chrono. Je n’ai pas trouvé de motricité et j’ai fait une petite erreur”, a dit le pilote de la Ford Fiesta.

Le choix des pneus a été un sujet de discussion majeur tout le rallye durant et encore ce matin – mais pour une raison très différente.

Sans aucune chance de finir dans le top 10 du rallye après son abandon d’hier, le leader du championnat Ott Tänak a opté en effet pour ne pas embarquer la moindre roue de secours dans sa Toyota Yaris. Son but est de gagner du poids pour attaquer pleinement afin d’obtenir le maximum de points de bonus dans la Power Stage qui conclura le rallye en début d’après-midi.

“Parier quoi ? Je pense que parier zéro point n’est pas vraiment un pari”, a lancé l’Estonien.

Ogier remporte le Rallye de Turquie

Sébastien Ogier a emmené un doublé Citroën Racing à l’arrivée du Rally Turkey, dimanche après-midi, boostant ses espoirs d’un septième titre WRC d’affilée.

Le Français a terminé avec 34’’7 d’avance sur Esapekka Lappi et la seconde C3 après plus de 300 km de spéciales tracées sur de rocailleuses routes de montagne, décrochant sa première victoire depuis le mois de mars et réduisant son retard au championnat sur le leader Ott Tänak.

Son collègue finlandais s’est bien tiré d’un tête-à-queue dans l’avant-dernière spéciale pour finir le rallye 29’’8 devant Andreas Mikkelsen et sa Hyundai i20. Mikkelsen et Dani Sordo, cinquième, ont aidé Hyundai Motorsport à creuser l’écart avec Toyota Gazoo Racing au classement constructeurs.

Tänak a remporté la TV Wolf Power Stage pour empocher cinq points de bonus avec sa Yaris. Thierry Neuville a signé le deuxième chrono qui lui en a rapporté quatre, Ogier prenant les trois du troisième de la spéciale. Jari-Matti Latvala, sur Toyota, et Teemu Suninen, quatrième du rallye avec sa Ford Fiesta, y ont inscrit deux et un point respectivement.

Plus d’informations à venir...

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less