Motorsport

Ogier gagne en Turquie et se replace pour le titre

Les trois premiers regroupés en 13 points au championnat

Recherche

Par www.wrc.com

15 septembre 2019 - 14:51
Ogier gagne en Turquie et se replace

Sébastien Ogier a emmené un doublé de Citroën Racing à l’arrivée du Rally Turkey dimanche après-midi, relançant ses espoirs de septième titre consécutif en Championnat du Monde FIA des Rallyes.

Le Français a terminé avec 34’’7 d’avance sur Esapekka Lappi, longtemps leader, pour décrocher sa première victoire depuis le mois de mars et remonter à la deuxième place au classement provisoire du championnat. Il a réduit l’écart sur le leader, Ott Tänak, à 17 points avec un maximum de 90 à inscrire sur l’ensemble des trois manches restantes.

Ogier avait dit clairement avant le départ que seule une victoire pourrait maintenir en vie ses espoirs de titre. Alors que ses rivaux au championnat, Tänak et Thierry Neuville, ont été écartés de la lutte en tête sur des routes de montagnes jalonnées de pierres et par une chaleur intense, Ogier et Citroën ont régné en maîtres.

Lappi s’est emparé de la tête après la troisième des 17 spéciales, vendredi matin, et l’a conservée alors qu’Ogier grimpait à la deuxième place. Celui-ci est passé devant samedi quand Lappi a calé le moteur de sa C3 dans une épingle, et assuré dimanche pour signer sa troisième victoire de l’année.

“Cette victoire est vraiment ce dont nous avions besoin pour revenir dans la lutte au championnat”, a dit Ogier.“Nous savions que tout pourrait arriver car c’est un rallye super-cassant, mais la malchance que nous avons connue sur la dernière manche en Allemagne était derrière nous.”

Tänak a abandonné samedi en raison d’un problème électrique sur sa Toyota, mais il a fait son retour dimanche pour empocher le maximum de points de bonus en ayant tenté le tout pour le tout dans la Wolf Power Stage. Neuville a terminé huitième après un accident le samedi.

Lappi a surmonté un demi-tête-à-queue et une crevaison dans les deux dernières spéciales et pris une deuxième place satisfaisante pour lui qui a connu une saison compliquée. Le Finlandais a terminé 29’’8 devant Andreas Mikkelsen, qui a inscrit des points cruciaux permettant à Hyundai Motorsport de mener le championnat constructeurs de 19 points.

Teemu Suninen n’a pas été en mesure de lutter avec Mikkelsen pour la dernière marche du podium, dimanche, mais une quatrième place de sa Ford Fiesta est un bon résultat pour le Finlandais qui n’avait pas brillé à domicile lors de la précédente manche sur terre.

Dani Sordo a fini cinquième sur une autre Hyundai i20, devant les Toyota de Jari-Matti Latvala et Kris Meeke. Leader en début de rallye, Latvala a vite perdu du temps à cause d’une crevaison, alors que Meeke a lui aussi rétrogradé avec des soucis de pneus durant la terrible étape d’ouverture.

Derrière Neuville, Pontus Tidemand a mené sa Fiesta en neuvième position et Kajetan Kajetanowicz a piloté avec un arbre de transmission cassé dans les deux dernières spéciales mais s’est classé dixième en remportant la catégorie WRC 2.

Le championnat se poursuivra au Wales Rally GB (3 - 6 octobre). Ce 11e des 14 rendez-vous de la saison sera basé à Llandudno.

CLASSEMENT FINAL PROVISOIRE

1. Ogier / Ingrassia (Citroën C3 WRC) 3h50’12’’1
2. Lappi / Ferm (Citroën C3 WRC) +34’’7
3. Mikkelsen / Jaeger (Hyundai i20 WRC) +1’04’’5
4. Suninen / Lehtinen (Ford Fiesta WRC) +1’35’’1
5. Sordo / Del Barrio (Hyundai i20 WRC) +2’25’’9
6. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) +2’59’’1
7. Meeke / Marshall (Toyota Yaris WRC) +3’53’’3
8. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) +5’34’’8
9. Tidemand / Floene (Ford Fiesta WRC) +7’22’’9

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less