Motorsport

Officiel : Alonso quittera le WEC après Le Mans

Brendon Hartley va le remplacer

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er mai 2019 - 10:22
Officiel : Alonso quittera le WEC (...)

L’annonce était attendue, ou tout du moins le scénario était largement évoqué : Fernando Alonso va quitter le WEC après les 24 Heures du Mans 2019. L’Espagnol a accompli son objectif en remportant le double tour d’horloge, qui fait partie de la Triple Couronne qu’il vise. Il va désormais se tourner vers d’autres défis mais restera lié à Toyota pour explorer de nouveaux horizons.

Il pourrait notamment envisager de participer au Dakar, après avoir testé le Toyota Hilux qui a remporté l’épreuve en janvier. Il sera remplacé par Brendon Hartley, qui rejoindra le constructeur japonais après quelques piges effectuées depuis qu’il a quitté la Formule 1.

"J’ai adoré faire partie de Toyota Gazoo Racing en WEC, mais ce chapitre touche à sa fin" a déclaré Alonso. "Gagner Le Mans est l’un des sommets de ma carrière, puisque c’est une partie de mon défi qu’est la Triple Couronne, et je me rappellerai toujours de cette victoire obtenue ensemble l’an dernier."

"Il est temps de relever de nouveaux défis et il y a plusieurs opportunitésà explorer avec Toyota Gazoo Racing. Je souhaite le meilleur à Brendon pour la saison prochaine et j’aimerais remercier tous les membres de l’équipe pour leur grand effort qui nous a permis de signer tant de succès en WEC."

Désormais, il veut conclure en beauté en devenant champion du monde d’endurance : "Nous avons encore deux courses importantes dans la lutte pour devenir champions du monde et je vais tout donner pour gagner les deux. J’aimerais terminer cette saison en célébrant un nouveau titre de champion avec toute la famille Toyota. Enfin, je veux remercier les membres du WEC et de l’ACO pour leur accueil chaleureux et pour cette expérience."

Brendon Hartley visera quant à lui une deuxième victoire au Mans et un troisième titre de champion du monde de WEC, les premiers ayant été enregistrés avec Porsche, qui s’est retiré fin 2017. Il est persuadé que son passage chez Toro Rosso a fait de lui un pilote meilleur.

"Je remercie Toyota de me donner cette opportunité" a déclaré le Néo-Zélandais. "Je sais à quel point l’équipe est professionnelle et motivée après l’avoir affrontée pendant plusieurs années en WEC, donc je suis heureux de la rejoindre."

"Je pense que je reviens encore plus fort après mon expérience en Formule 1 et j’ai hâte de prendre la piste et de bâtir une solide relation avec ma nouvelle équipe. J’ai vraiment hâte de me retrouver derrière le volant de la TS050 Hybrid, et les premiers essais ne pourront pas arriver assez vite."

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less