Motorsport

Ningbo, Course 1 : Muller s’impose pour Lynk & Co en Chine

"C’était loin d’être facil"

Recherche

Par Olivier Ferret

14 septembre 2019 - 11:14
Ningbo, Course 1 : Muller s'impose (...)

Yvan Muller a offert à la marque chinoise Lynk & Co un succès à domicile en remportant sa première victoire de la saison 2019, en Course 1 à la WTCR Race of China.

S’élançant de la Pole Position, Muller a résisté tout au long de la course au héros local Ma Qinghua, qui n’a pas trouvé l’ouverture sur la Lynk & Co 03 TCR au volant de son Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR du Team Mulsanne.

Le Français a pris un bon départ depuis la pole alors que Mikel Azcona (PWR Racing) menaçait Ma, mais c’est le pilote chinois qui avait la performance nécessaire pour pousser le leader dans ses retranchements. Ma a mis la pression sur Muller jusqu’à l’arrivée de cette course de 13 tours au Ningbo International Speedpark.

“C’était loin d’être facile,” déclare Muller. “Ma m’a donné du fil à retordre. À un moment, j’ai demandé à mon ingénieur combien de tours il restait, et il m’a dit six. Je me suis dit : wow, c’est beaucoup ! Il fallait que je me concentre.”

Muller est particulièrement content d’avoir mis un terme à sa série sans victoire à Ningbo : “Lynk & Co est basé à dix minutes d’ici, c’était donc la course à gagner.”

Azcona a complété le podium pour PWR pour sa première course à Ningbo, mais la CUPRA TCR a failli céder face aux assauts du candidat au titre WTCR Norbert Michelisz en fin de course. Grâce à la quatrième place, le pilote BRC Hyundai N Squadra Corse revient à seulement neuf points du leader Esteban Guerrieri au classement général.

Guerrieri, représentant ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, a connu une course désastreuse, son extincteur s’étant déclenché sur la grille. Il a ainsi été contraint de prendre le départ depuis la voie des stands au volant de sa Honda Civic Type R TCR, au lieu de la 12e place sur la grille. Bien que l’Argentin soit remonté à la 19e place en course, il n’est pas parvenu à marquer le moindre point.

Nicky Catsburg a fini cinquième avec sa Hyundai, derrière Michelisz mais devant le pilote Comtoyou DHL Team CUPRA Racing Aurélien Panis, qui a battu Augusto Farfus pour la sixième place.

Un piètre premier tour a rétrogradé Johan Kristoffersson (SLR Volkswagen) de la cinquième position sur la grille au huitième rang, et c’est là qu’il a terminé la course. Niels Langeveld et Rob Huff complétaient le top 10 pour Comtoyou Team Audi Sport et SLR VW Motorsport respectivement, le Britannique était remonté depuis la 16e place.

Pilote Comtoyou Team Audi Sport, Frédéric Vervisch doublé Andy Priaulx pour la 11e position avant de résister à un trio de Lynk & Co jusqu’à l’arrivée. Priaulx a reçu l’ordre de laisser passer ses coéquipiers Thed Björk et Yann Ehrlacher. Néstor Girolami a marqué le point de la 15e place.

Champion inaugural du WTCR, Gabriele Tarquini est l’un des deux seuls pilotes à avoir abandonné, avec Daniel Haglöf (PWR), qui était parti 10e. Tous deux sont rentrés au stand à la fin du premier tour, l’avant du bolide de Haglöf clairement endommagé.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less