Motorsport

Newgarden gagne à St Petersburg, Rosenqvist impressionne

Dixon et Power terminent sur le podium

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 mars 2019 - 22:28
Newgarden gagne à St Petersburg, (...)

Penske avait marqué les qualifications avec la pole position de Will Power devant Josef Newgarden, et la deuxième ligne occupée par les pilotes de Chip Ganassi, l’impressionnant débutant Felix Rosenqvist et son champion d’équipier, Scott Dixon, laissait présager un duel entre les deux équipes.

Les présages étaient bons puisque ce sont ces quatre hommes qui se sont disputés la victoire. Le départ a été intense avec la volonté des pilotes Ganassi de prendre le meilleur, sans succès. Rosenqvist avait toutefois réussi à dépasser Newgarden.

Sébastien Bourdais a été le premier à abandonner à cause d’une casse mécanique, mettant un terme à son espoir de gagner une troisième victoire consécutive à St Petersburg.

Power s’arrêtait aux stands en prévision d’un drapeau jaune et laissait le commandement à Rosenqvist. L’Australien a repris le commandement quelques tours plus tard après la salve d’arrêts aux stands, avant qu’une casse moteur sur la monoplace de Ryan Hunter-Reay n’amène une deuxième safety car en piste.

A la relance, Rosenqvist s’emparait du commandement après une attaque fulgurante sur Power. Une poignée de boucles plus tard, Ed Jones écrasait sa Dallara dans le mur et se faisait percuter par Matheus Leist. S’ils étaient indemnes, les deux hommes étaient contraints d’abandonner.

La lutte s’est ensuite engagée entre les pilotes Ganassi et les pilotes Penske, à coup de dépassements en piste et de positions gagnées au stand. Plus rapide lors d’un relais entre deux arrêts, Newgarden faisait le nécessaire pour prendre la tête devant Dixon, qui s’était débarrassé peu avant de Power, et ce dernier.

Un instant menacé par Dixon à une dizaine de tours du but, Newgarden réussissait finalement à reprendre trois secondes d’avance, suffisantes pour aller chercher la victoire et s’emparer logiquement de la tête du championnat.

Il devance le champion en titre, Scott Dixon, et Will Power, qui a résisté de peu à Felix Rosenqvist. Très attendu pour ses débuts, le Suédois a impressionné par sa capacité à attaquer et sa maîtrise dans le peloton, évitant de peu un accident en sortant des stands.

Le top 5 est complété par Alexander Rossi, qui devance James Hinchcliffe et Simon Pagenaud, sur la troisième Penske. Colton Herta, également débutant, termine huitième devant Santino Ferrucci, lui aussi débutant, et Jack Harvey.

Pour ses débuts, Marcus Ericsson avait tenté une stratégie décalée qui semblait pouvoir l’amener à terminer dans les points, mais un problème moteur en a décidé autrement et il a abandonné à la mi-course. La prochaine manche se disputera sur le Circuit of the Americas, également utilisé par la Formule 1.

Indycar

expand_less