Newgarden écrase la première course du week-end en Iowa

Le pilote Penske confirme son aisance sur l’ovale court

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 juillet 2022 - 11:12
Newgarden écrase la première course (...)

L’IndyCar dispute ce week-end un "double header", une double course sur l’ovale de l’Iowa. La première course a été marquée par la domination de Penske, avec la pole de Will Power devant Josef Newgarden. Les deux hommes ont passé l’ensemble de la course à l’avant du peloton.

Newgarden s’est porté en tête juste après que la course a été neutralisée pour un tête-à-queue de Jimmie Johnson. Le pilote Chip Ganassi Racing a de nouveau disputé une très bonne course sur ovale en dépit de sa petite erreur.

C’est à la relance que Newgarden a dépassé son équipier, et il a mené jusqu’à la neutralisation suivante, consécutive à l’accident de Felix Rosenqvist. Le pilote McLaren a tapé le mur par l’arrière et en a été quitte pour un passage par le centre médical.

La vague d’arrêts aux stands qui a suivi a vu Colton Herta perdre plusieurs tours à cause d’un problème lié à la boîte de vitesses et à l’embrayage, une mésaventure que l’Américain avait déjà connue cette année.

Marcus Ericsson a été le principal rival de Newgarden pour la suite de la course, le leader du championnat mettant la pression sur l’homme de tête. Les deux pilotes sont même allés au contact, mais Newgarden n’a rien lâché.

Ericsson a ensuite rétrogradé, et cela a profité notamment à Romain Grosjean, qui a fait le chemin inverse et s’est retrouvé dans le top 10. Un accident pour Ed Carpenter a provoqué la dernière neutralisation de la course, et c’est Scott McLaughlin qui a perdu gros lors de ces arrêts.

Par la suite, Newgarden a totalement maîtrisé la course, repoussant la majorité du peloton à plus d’un tour. L’Américain s’impose pour la quatrième fois dans l’Iowa, devant un Pato O’Ward discret mais très rapide, et Will Power. Les trois hommes remontent sur Ericsson, notamment Newgarden qui n’a plus que 15 points de retard sur le Suédois.

Alex Palou termine sixième devant Grosjean, Ericsson, Graham Rahal et Christian Lundgaard. Johnson termine 11e après avoir fait une très belle remontée. Simon Pagenaud termine 23e et aura à cœur de se rattraper ce soir, à l’occasion de la deuxième course du week-end.

Indycar

Info Motorsport

Photos

Vidéos