Motorsport

Nakajima quittera Toyota au terme de la saison 2021 de WEC

Davidson prend sa retraite du sport auto

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 novembre 2021 - 13:06
Nakajima quittera Toyota au terme (...)

La saison 2021 de WEC se termine ce week-end à Bahreïn, et elle attribuera le titre des pilotes, qui se jouera entre les deux équipages de Toyota. Parmi eux, un pilote sait déjà qu’il s’agira de sa dernière course au volant d’une GR010.

Kazuki Nakajima quittera en effet Toyota au terme de la saison, alors que le constructeur japonais souhaite revoir ses effectifs. La stabilité est de mise chez Toyota mais quelques jeunes pilotes vont être testés à Bahreïn, dont Sébastien Ogier et Charles Milesi.

Le constructeur a révélé qu’il annoncerait ses line-up pour 2022 dans les prochaines semaines. En dix saisons avec Toyota, Nakajima a gagné 16 courses dont trois éditions des 24 Heures du Mans. Son avenir n’est pas encore scellé.

"Ce fut un honneur de concourir pour Toyota Gazoo Racing et je me sens chanceux d’avoir remporté des courses, des championnats et les 24 Heures du Mans aux côtés de collègues talentueux, passionnés et dévoués" a déclaré le pilote.

"Je tiens à exprimer mes plus grands remerciements à Toyota Gazoo Racing pour cette aventure de 10 ans en WEC. J’ai énormément de souvenirs avec cette équipe, qui a été une famille pour moi dans les moments difficiles comme dans les moments heureux, et je me sentirai toujours comme un membre de Toyota."

"Une nouvelle ère s’annonce pour les courses d’endurance, avec l’arrivée de nombreux constructeurs en Hypercar dans les prochaines années, et ce sera une nouvelle ère pour moi. Je continuerai à soutenir l’équipe et j’ai hâte d’assister au début d’une nouvelle ère passionnante pour les courses d’endurance."

Davidson quitte la compétition automobile

Dans la catégorie départs, Anthony Davidson a lui aussi annoncé le sien. Le Britannique disputera à Bahreïn sa dernière course en carrière, dans la catégorie LMP2, avant de prendre sa retraite de la course auto.

Davidson avait lui aussi roulé pour Toyota, décrochant le titre mondial et signant des podiums aux 24 Heures du Mans. Avant cela, il avait roulé pour Peugeot en WEC, et dispute le championnat en LMP2 depuis 2019.

Avant l’endurance, Davidson avait remporté le championnat britannique de Formule Ford et le championnat européen de F3, puis avait accédé à la Formule 1. Il avait disputé deux courses pour Minardi en 2002, une avec BAR en 2005 et avait été pilote pour Super Aguri en 2007 et 2008.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less