Motorsport

Mugello, Course 2 : Victoire en solitaire de Lundgaard

Le Danois a dominé la course

Recherche

Par Camille Komaël

13 septembre 2020 - 12:38
Mugello, Course 2 : Victoire en (...)

Le temps est toujours très beau sur le circuit italien ce matin et il fait déjà chaud avec presque 29 °C dans l’air et une piste dont la température frôle les 40 °C. Suite à sa huitième place d’hier, c’est l’expérimenté Artem Markelov qui est en pole pour cette course sprint, devant le débutant Juri Vips. Au départ, le Russe se fait doubler par Lundgaard tandis que l’Estonien se fait dépasser par Delétraz au premier virage. En fond de grille, Ticktum a un contact avec Shwartzman et doit s’arrêter aux stands changer d’aileron avant.

A la fin du deuxième tour, Lundgaard compte déjà 3 secondes 5 d’avance sur Markelov. Derrière le Russe, les pilotes se suivent à moins d’une seconde les uns des autres mais n’attaquent pas plus, préservant sûrement leurs pneus. Au sixième tour, Delétraz prend la deuxième place à Markelov. La HWA est plus lente que ses concurrentes et Vips utilise son DRS pour passer... mais il y a un léger contact entre les deux hommes et Vips doit se replacer derrière.

Les Hitech sont en revanche sur un très bon rythme : Ghiotto double Drugovich au même moment où Mazepin dépasse Armstrong. Au dixième tour, Vips retente sa chance sur Markelov, à l’intérieur cette fois, et ça passe sans touchette : voici l’Estonien de DAMS troisième. Mick Schumacher dépasse Markelov à la fin du tour... mais du coup se fait prendre l’aspiration par le Russe dans la ligne droite et reperd la quatrième place. Au tour suivant, ça passe pour l’Allemand. Markelov se fait dépasser de tous les côtés, essaie de résister... mais endommage son aileron avant et doit passer par la case stands.

Mazepin profite de la confusion pour prendre la cinquième place à son coéquipier Ghiotto. En tête, Lundgaard a une avance confortable de plus de sept secondes sur Delétraz, qui lui voit Juri Vips se rapprocher tour après tour. Les deux Hitech sont en lutte pour la cinquième place : Ghiotto utilise son DRS sur Mazepin qui ne l’a pas. Le Russe bloque ses roues, ne peut pas tourner correctement au premier virage, et envoie valser son coéquipier ! Ghiotto doit abandonner et le régime de voiture de sécurité virtuelle est mis en place.

Certains pilotes hors des points en profitent pour effectuer un arrêt aux stands, Alesi en fait partie mais l’arrêt se passe très mal et le Français doit abandonner. Alors que la course reprend, Mazepin rentre aux stands, puis revient en piste. Drugovich se loupe et permet aux deux UNI-Virtuosi de passer. Zhou en profite ensuite pour doubler Ilott. Un peu plus loin, Shwartzman et Armstrong sont en lutte pour la dixième position : le Russe manque son freinage après une touchette et il part faire une escapade dans les graviers.

Zhou est le plus rapide en piste parmi les pilotes qui ne se sont pas arrêtés et il prend ensuite la cinquième place à Daruvala, alors que derrière lui Tsunoda a endommagé son aileron avant et doit passer par les stands. A deux tours de la fin, Vips est revenu sur Delétraz mais l’Estonien n’arrive pas à doubler le Suisse.

En tête, Lundgaard aura passé une course sans être inquiété : il s’impose logiquement, lui qui aurait déjà pu gagner hier sans les voitures de sécurité. Delétraz signe un nouveau podium aujourd’hui avec la deuxième position et Vips empoche quant à lui son tout premier podium dans la catégorie. Mick Schumacher termine quatrième, d’un souffle devant Zhou qui aura gagné 15 places ! Sixième, Ilott limite les dégâts au championnat. Daruvala et Sato prennent les derniers points.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less