Motorsport

Mortara gagne le 2e E-Prix de Puebla et mène le championnat

Week-end presque parfait pour le pilote Venturi

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 juin 2021 - 00:10
Mortara gagne le 2e E-Prix de (...)

Comme hier, la Formule E est de retour à Puebla pour un deuxième E-Prix du Mexique. Pascal Wehrlein a franchi la ligne d’arrivée en vainqueur hier mais a été disqualifié car son équipe n’avait pas déclaré les pneus.

Porsche a fait appel de cette décision mais en attendant, il faut disputer ce second E-Prix du week-end. C’est Oliver Rowland qui a signé la pole position devant Pascal Wehrlein, soit une première ligne inversée par rapport à hier, et Jean-Eric Vergne s’était qualifié quatrième.

Le départ s’est passé sans encombre pour les leaders mais derrière, il y a eu un accrochage entre Stoffel Vandoorne et Norman Nato. Les deux hommes ont pu continuer sans problème. Devant, Edoardo Mortara a passé Wehrlein pour la deuxième place.

Rowland a gardé la tête et a été le premier à activer son Attack Mode, qui n’avait pas été déplacé en dépit du fait qu’il ait causé plusieurs accidents lors de la course du samedi, et deux abandons.

Di Grassi enchaîne les accidents

Après avoir perdu trois places en l’activant, il a immédiatement repassé Jake Dennis, pour se placer derrière Mortara et Wehrlein. Vergne suivait en cinquième place, devant Alex Lynn.

Mortara puis Wehrlein ont immédiatement activé leur premier Attack Mode, et Rowland s’est débarrassé de son deuxième boost pour ne plus avoir à l’activer dans la course par la suite.

Vainqueur hier, Lucas di Grassi a ensuite causé l’abandon de Nyck de Vries en ratant son freinage et en allant percuter la Mercedes du Néerlandais. Le pilote Audi a écopé d’un drive through pour cette manœuvre ratée.

Plusieurs accrochages ont ensuite eu lieu au premier virage, les pilotes embarquant à plusieurs reprises des morceaux de banderole manifestement mal collées au mur. Avant son drive through, di Grassi a accroché Sam Bird et Sébastien Buemi.

Devant, Mortara menait toujours devant Rowland et Wehrlein, tandis que Nick Cassidy était bien remonté et activait son deuxième Attack Mode. Wehrlein dépassait ensuite Rowland pour la deuxième place.

Mortara domine la fin de course

Vergne a fait un tête-à-queue qui l’a fait repartir huitième, juste avant que son équipier Antonio Felix da Costa n’aille percuter le mur, mettant un terme à sa course.

Cassidy a ensuite dépassé Rowland pour la troisième place du podium, et ce dernier a failli percuter la Virgin, mais a réussi à éviter son rival. Devant, Wehrlein ne semblait plus en mesure de remonter sur Mortara.

Mortara n’a finalement plus été inquiété et a pu aller chercher la victoire, qui lui permet de prendre la tête du championnat après son podium de la veille. Il devance Wehrlein, qui espérait sauver un podium, mais a été placé sous enquête peu après l’arrivée pour surutilisation de la puissance.

Cassidy a terminé troisième devant Rowland, Dennis, Lynn, Günther, Vergne, Evans, et Rast. Frijns, qui menait le classement, ne marque pas de point, tout comme Norman Nato, le Français ayant dû abandonner.

Wehrlein ne semblait pas pénalisé cette fois, et les résultats restaient donc officiels, au moins quelques minutes après la course...

Mise à jour : Wehrlein a finalement été pénalisé de 5 secondes pour ne pas avoir réussi à utiliser le Fanboost au maximum de sa capacité et termine quatrième. Cassidy et Rowland accompagnent Mortara sur le podium.

Formula E

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less