Motorsport

Monza, Course 2 : Victoire en solitaire de Ticktum

Ilott et Lundgaard complètent le podium

Recherche

Par Camille Komaël

6 septembre 2020 - 11:54
Monza, Course 2 : Victoire en (...)

Il fait toujours aussi beau à Monza ce matin, même si bien sûr les températures sont moins élevées qu’hier après-midi : un peu plus de 24 °C dans l’air et une piste qui dépasse les 32 °C. Suite à sa huitième place d’hier, c’est Louis Delétraz qui est en pole, devant Dan Ticktum et Callum Ilott. Ticktum prend un meilleur départ que le Suisse et il prend la tête de la course. Derrière, Artem Markelov a calé et il est poussé dans la voie des stands pour que sa voiture soit redémarrée. Vainqueur hier, Mick Schumacher a gagné deux places et au deuxième tour il double Lundgaard : voilà l’Allemand cinquième.

Surprise en ce début de course, Yuki Tsunoda est au ralenti ! Le Japonais essaie de continuer, mais finalement il doit rentrer aux stands. En bataille avec Aitken, Luca Ghiotto abime son aileron avant et il doit effectuer un passage par les stands pour le changer. Zhou tente de dépasser Mick Schumacher, il se porte à sa hauteur à la fin de la ligne droite des stands, et l’Allemand bloque ses roues et tire tout droit, perdant deux places et du temps. Juste après, la UNI-Virtuosi de Zhou est au ralenti !! Le Chinois abandonne aux stands.

A la mi-course en tête, Ticktum a une avance de plus de deux secondes sur Delétraz, qui est sous la pression de Callum Ilott. Le Britannique fait bon usage de son DRS dans la ligne droite des stands et prend la deuxième place au Suisse. La Charouz n’est pas aussi rapide que ses concurrentes et c’est la ART de Lundgaard qui passe ensuite devant.

On entre dans les cinq derniers tours et le système de voiture de sécurité virtuelle est mis en place : Nissany a envoyé Drugovich en tête à queue à la première chicane et le Brésilien a calé sur la piste. L’Israélien écopie d’une pénalité de 10 secondes. Quand la course reprend, Mick Schumacher dépasse Louis Delétraz.

C’est Dan Ticktum qui passe la ligne d’arrivée en premier, mais le Britannique gare sa voiture dans les graviers juste après. Ilott termine deuxième devant Lundgaard et Mick Schumacher. L’Allemand empoche au passage les deux points du meilleur tour en course. Louis Delétraz aura réussi à contenir Robert Shwartzman : ils finissent cinquième et sixième. Les derniers points reviennent à Daruvala et Aitken.
Au championnat, Ilott reprend la tête, et son dauphin est désormais Mick Schumacher.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less