Motorsport

Monza, Course 2 : Aitken garde l’avantage face à King pour l’emporter

Grosse lutte pour la victoire entre les deux Britanniques

Recherche

Par Camille Komaël

8 septembre 2019 - 11:31
Monza, Course 2 : Aitken garde (...)

Après la pluie de la nuit, le soleil et les F3 ont asséché la piste et c’est en pneus slicks que les pilotes de F2 vont s’élancer pour cette course courte. Certaines parties restent toutefois humides. Suite à sa huitième place d’hier, c’est Jack Aitken qui est en pole position, devant Giuliano Alesi. Le Britannique conserve sa première place, et Nyck De Vries prend un magnifique départ, gagnant plusieurs places... qu’il reperd dans la première chicane. Luca Ghiotto - auteur d’une belle remontée hier - endommage son aileron avant au premier virage en touchant Sergio Sette Camara. L’Italien continue sa course, ses performances n’en semblent pas affectées.

Jordan King est passé deuxième au départ et il met la pression sur Jack Aitken, mais ne réussit pas à le doubler pour l’instant. Après son problème technique d’hier, la PREMA de Mick Schumacher semble mieux fonctionner aujourd’hui et l’Allemand dépasse Latifi pour le gain de la neuvième place à l’entrée de la Parabolique, avant de signer le meilleur tour en course. Callum Ilott, qui a manqué de peu un podium hier, dépasse Giuliano Alesi et prend la troisième place. Le Français a d’ailleurs un train de voitures à ses trousses.

Devant, Jordan King attaque Jack Aitken : c’est propre à la première chicane et King prend l’avantage sur son compatriote. Mais à la deuxième chicane les deux sont côte à côte et Aitken doit passer sur les boudins pour éviter l’accrochage. Juste derrière eux, De Vries tente une manœuvre de dépassement sur Sergio Sette Camara mais n’arrive pas à tourner pour prendre la première chicane correctement, et derrière lui Luca Ghiotto est également pris dans la collision. L’Italien semble avoir touché De Vries. Sette Camara est contraint à l’abandon tandis que Ghiotto doit passer par les stands changer d’aileron avant. La voiture de sécurité virtuelle est mise en place.

A la fin de la voiture de sécurité virtuelle, Jack Aitken réussit à reprendre la première place face à King. Luca Ghiotto, à présent bon dernier, se voit en plus infliger une pénalité de cinq secondes pour la collision avec De Vries. La voiture du Néerlandais n’a pas l’air endommagée et il passe Alesi pour la quatrième place. La lutte pour la première place continue : King freine trop tard à la deuxième chicane et tire tout droit. Heureusement, Aitken l’a vu arriver et fait de même. Du coup, Ilott récupère la deuxième place. Pendant ce temps, Gelael abandonne.

Matsushita dépasse Alesi mais le Japonais apprend dans le même temps qu’il a une pénalité de cinq secondes pour n’avoir pas respecté correctement la voiture de sécurité virtuelle. Mick Schumacher tente à son tour de dépasser Alesi mais le pilote PREMA se loupe à la fin de la ligne droite et perd une place au profit de Zhou. Le pilote chinois passe le Français quelques tours plus tard et Mick Schumacher passe finalement le tour suivant.

Cinq pilotes devant se tiennent dans un mouchoir de poche mais aucun d’entre eux ne semble en mesure de porter une attaque. De Vries bloque d’ailleurs ses pneus à l’entrée de la première chicane et coupe dans l’herbe, puis ressort derrière Matsushita. En tête, Aitken zigzague dans la ligne droite des stands pour empêcher les pilotes derrière lui de prendre l’aspiration : cela ne plait évidemment pas à ses collègues et à la direction de course, qui lui brandit un drapeau noir et blanc d’avertissement.

A l’entame du dernier tour, Callum Ilott - alors deuxième - bloque ses roues à la fin de la ligne droite, manquant d’embrocher Aitken, et perd de nombreuses positions, revenant en piste derrière Mick Schumacher. Le pneu avant du jeune britannique est en lambeaux et le pilote Sauber continue de perdre des places dans ce dernier tour. Il rentre finalement aux stands sans voir le drapeau à damiers.

Jack Aitken franchit la ligne devant Jordan King et Matsushita, mais le Japonais a une pénalité de cinq secondes qui le fait chuter à la cinquième place. Du coup, c’est Nyck De Vries qui hérite de la troisième place, devant Zhou. Mick Schumacher est sixième à trois dixièmes de Matsushita et l’Allemand signe le meilleur tour en course. Alesi et Delétraz empochent les derniers points.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less