Motorsport

Monza, Course 1 : Première victoire de la saison pour Mick Schumacher

Ilott a calé aux stands

Recherche

Par Camille Komaël

5 septembre 2020 - 17:39
Monza, Course 1 : Première victoire (...)

Le ciel est tout bleu et il fait 29 °C sur le circuit de Monza en cette fin d’après-midi. La température de la piste dépasse quant à elle les 37 °C. Callum Ilott est en pole devant un de ses rivaux pour le titre, Yuki Tsunoda. Comme à son habitude, Mick Schumacher réalise un départ canon et vire deuxième au premier virage, alors qu’il partait septième. Tout se passe sans accroc dans ce premier tour. Ilott est sous la pression de Mick Schumacher, lui-même suivi de près par Lundgaard et Tsunoda. Au cinquième tour, Tsunoda dépasse Lundgaard, tandis que Mick Schumacher hésite à plonger sur Ilott, mais se ravise.

A l’entame du sixième tour, Lundgaard, Tsunoda et Ghiotto se retrouvent côte à côte à la première chicane et Ghiotto doit couper la chicane en contournant les panneaux publicitaires pour éviter l’accrochage. Ceci permet à Ilott et Schumacher de prendre un peu plus d’avance. Tsunoda dépasse ensuite Lundgaard, qui est sorti sur les vibreurs à la deuxième chicane. Les premiers à changer de pneus sont en fond de peloton : Armstrong, Delétraz et Shwartzman. Lundgaard est le premier des hommes de tête à passer en pneus mediums, au neuvième tour. Ilott et Tsunoda attendent eux la fin du onzième tour pour enlever leurs gommes tendres. Mais l’arrêt du leader de la course se passe très mal puisqu’Ilott cale et met très longtemps à redémarrer ! Le Britannique perd très gros et il ressort dix secondes derrière Shwartzman, son rival le plus proche pour le titre.

Mick Schumacher s’arrête au tour suivant et ça se passe mieux pour l’Allemand, qui ressort devant Lundgaard. Luca Ghiotto récupère la tête de la course, mais lui aussi passe en pneus mediums et laisse la première place à Dan Ticktum, devant Zhou et Daruvala, tous sur une stratégie différente. En fond de course, Callum Ilott essaie de rattraper son retard et enchaîne les meilleurs tours en course.

Les premiers pilotes en pneus mediums à s’arrêter le font à l’entame du 18è tour : Zhou et Daruvala notamment. Mazepin connaît un problème sur sa Hitech mais il peut finalement continuer sa course, non sans avoir perdu beaucoup de temps au passage. Au 20è tour, tous les pilotes ont effectué leur arrêt obligatoire et on retrouve Mick Schumacher en tête, plus de trois secondes devant Lundgaard, lui-même avec plus de 4 secondes d’avance sur Ghiotto.

A neuf tours du drapeau à damiers, Ilott est revenu sur le groupe luttant pour la quatrième place : il commence par doubler Armstrong, puis prend l’avantage sur Shwartzman, et au tour suivant sur Ilott. Les deux UNI-Virtuosi sont en grande forme puisque Zhou derrière en pneus tendres est aussi sur un excellent rythme et dépasse à son tour Armstrong, Shwartzman et Delétraz.

Devant, Mick Schumacher contrôle son écart avec Lundgaard, mais le Danois voit Ghiotto se rapprocher dangereusement : l’Italien a réduit l’écart à 1 seconde 4 alors qu’il reste quatre tours. Au tour suivant, il a son DRS enclenché et le pilote Hitech dépasse Lundgaard à l’entrée de la première chicane. Le pilote ART essaie de reprendre son bien à la deuxième chicane, mais Ghiotto se défend bien et conserve la deuxième place. Plus loin derrière eux, Zhou dépasse son équipier Ilott tandis que Ticktum prend la huitième place à Shwartzman.

Au dernier tour, Ticktum prend la septième place à Delétraz. En tête, Mick Schumacher aura passé une deuxième partie de course assez tranquille et il s’impose devant Luca Ghiotto et Christian Lundgaard. Tsunoda termine quatrième, Zhou cinquième et Ilott sixième d’un dixième devant Ticktum. Huitième, Delétraz partira en pole demain. Shwartzman et Daruvala prennent les derniers points.

Au championnat tout est resserré puisque Shwartzman et Ilott sont à égalité avec 134 points, et que Mick Schumacher revient à 3 points d’eux, tandis que Tsunoda reste en embuscade avec 123 points.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less