Motorsport

Monza, Course 1 : Matsushita devance un brillant Ghiotto

Premier point pour Raghunathan

Recherche

Par Camille Komaël

7 septembre 2019 - 17:56
Monza, Course 1 : Matsushita devance un

Après une séance de qualifications délicate sur une piste rendue glissante par la pluie, cette première course va démarrer sous le soleil. Nyck De Vries a été disqualifié des qualifications car il n’avait pas assez d’essence dans sa voiture à la fin de la séance, du coup le Néerlandais, leader du championnat, part en dernière position. En pole position, Ilott réussit son départ et conserve la tête de la course. Mazepin manque en revanche son envol et perd un grand nombre de places. Luca Ghiotto réalise lui un départ canon et gagne de nombreuses positions.

Au début du deuxième tour, Louis Delétraz part en tête à queue à la première chicane et est contraint à l’abandon. Derrière Nyck De Vries est côte à côte avec son équipier Mazepin et tire tout droit à la même chicane pour éviter l’accrochage. Mazepin s’arrête quant à lui aux stands prématurément pour changer son aileron avant. Devant, Matsushita est très près d’Ilott, il tente sa chance à la première chicane mais ça ne passe pas. Le Japonais ne lâche pas et réussit à s’emparer de la tête de la course à l’entrée de la deuxième chicane.

Les pneus se dégradent déjà et dès l’ouverture de la fenêtre d’arrêts aux stands, de nombreux pilotes s’arrêtent passer en pneus mediums, comme Ilott, Sette Camara et Zhou. Dans le même temps, Tatiana Calderon est contrainte à l’abandon, elle est arrêtée dans la deuxième chicane. Le tour suivant, c’est le leader Matsushita qui rentre aux stands passer en pneus mediums : le Japonais parvient à ressortir devant Ilott.

Luca Ghiotto hérite alors de la tête de la course et il faut signaler que l’Italien est sur une différente stratégie puisqu’il a démarré la course en pneus mediums. La bataille fait rage pour la sixième place entre Zhou, Latifi et Sette Camara. En troisième position, Mick Schumacher passe King dans la ligne droite des stands après une petite erreur du Britannique à la sortie de la Parabolique. L’Allemand est deuxième mais ne s’est pas encore arrêté changer de pneus, comme Ghiotto, King, Aitken et Alesi.

Zhou et Latifi sont toujours en bagarre et tous deux se touchent à la deuxième chicane : Zhou a une crevaison et Latifi un aileron avant endommagé. Le Chinois abandonne alors que le Canadien peut repartir après un arrêt aux stands. En deuxième place, Mick Schumacher perd soudainement de la puissance : l’Allemand continue la course pour l’instant mais il perd sept secondes au tour et ne peut donc plus rien espérer en terme de résultat. Il abandonne logiquement aux stands un peu plus tard, même si l’équipe PREMA le laisse dans le cockpit pendant que les mécaniciens travaillent au niveau du capot moteur.

Sergio Sette Camara écope d’une pénalité de cinq secondes pour être sorti des limites de la piste et en avoir profité face à Nyck De Vries. Ce dernier poursuit sa remontée et est virtuellement en lutte pour le podium. A dix tours du drapeau à damiers, le leader de la course Luca Ghiotto s’arrête et chausse les pneus tendres, mais son arrêt est lent à cause d’un problème sur sa roue avant gauche et il ressort septième.

Au 22è tour, Aitken est le dernier à s’arrêter aux stands et on retrouve Matsushita en tête de la course, devant Ilott et De Vries. Le Néerlandais de chez ART est d’ailleurs bien plus rapide que le Britannique sur sa Sauber et il se rapproche chaque tour un peu plus. Mick Schumacher ressort finalement en piste pour tester la PREMA sur les derniers tours et le problème semble résolu puisque ses temps au tour sont excellents.

De Vries double Ilott à la fin de la ligne droite et s’empare de la deuxième place : rappelons qu’il est parti 17è et dernier. Luca Ghiotto est le plus rapide en piste avec ses pneus tendres neufs : il dépasse Ilott sans difficulté pour le podium et s’attaque à présent à De Vries. La différence de vitesse est trop grande pour que De Vries puisse résister : l’Italien prend la deuxième place. Tout au fond, Mick Schumacher signe le meilleur temps au tour, qui ne sera pas comptabilisé puisqu’il est hors du top 10.

Devant, Matsushita n’est pas inquiété et remporte cette course longue. Luca Ghiotto et Nyck De Vries complètent donc le podium. Callum Ilott termine quatrième devant Sette Camara (qui a dépassé le Britannique sur la piste, mais a 5 secondes de pénalité). King est sixième, Alesi septième. Huitième, Jack Aitken partira en pole demain. Sean Gelael termine neuvième et rapporte des points à PREMA à domicile. Petit événement en dixième place, où Raghunathan marque son tout premier point. Même s’il profite d’une grille diminuée et des incidents, l’Indien a beaucoup progressé depuis ses débuts et c’est tout à son honneur.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less