Motorsport

Monaco, Course Sprint 1 : Zhou domine de bout en bout, doublé UNI Virtuosi

Pourchaire remonte à la sixième place

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 mai 2021 - 12:38
Monaco, Course Sprint 1 : Zhou (...)

Après la superbe pole position de Théo Pourchaire hier, le Français s’élançait dixième en raison de la grille inversée. C’est Guanyu Zhou qui a hérité de la pole position devant son équipier Felipe Drugovich.

Zhou a gardé la première place au départ tandis que Christian Lundgaard a dépassé Drugovich, permettant à l’Alpine Academy de voir deux de ses pilotes pointer en tête de la course, tandis que Roy Nissany et Ralph Boschung.

Pourchaire a pris un bon départ puisqu’il pointait huitième au premier tour. En revanche, Robert Shwartzman est allé taper le rail à Massenet et a dû rentrer au ralenti au stand. Il en est ressorti avec près d’un tour de retard sur Zhou.

Abandon pour Shwartzmann après une sortie

Shwartzman a finalement mis pied à terre au quatrième tour, ayant vraisemblablement endommagé sa voiture. Drugovich a commencé à remonter alors que Zhou et Lundgaard semblaient ne pas réussir à faire progresser leur rythme.

Zhou s’est ensuite détaché et comptait plus de deux secondes d’avance sur Lundgaard au 11e tour, tandis que Drugovich restait dans le sillage du pilote ART Grand Prix.

En fond de peloton, Alessio Deledda, qui n’a pas respecté les 107% mais a été autorisé à conduire, concédait environ 3 secondes par tour à son équipier, et près de 5 secondes par tour au leader.

Lundgaard subit une casse moteur

Le moteur de Lundgaard s’est mis à fumer et le Danois a reçu l’indication de rester en piste, ce qu’il a fait pendant deux tours. Dan Ticktum s’est plaint à la radio que ART GP laisse le Danois rouler dans ces conditions, alors que de l’huile était projetée en piste, et Lundgaard a finalement abandonné au 15e tour.

Il a laissé les deux UNI-Virtuosi en tête, Zhou ayant près de 5 secondes d’avance sur Drugovich. Nissany pointait troisième à 9 secondes devant Boschung, Juri Vips, Ticktum, Pourchaire, Oscar Piastri, Liam Lawson et Jehan Daruvala.

Les pilotes sont ensuite revenus sur Deledda, qui a pris un tour par Zhou au 20e tour. Après avoir laissé Drugovich remonter à un peu moins de trois secondes, le Chinois a commencé à creuser l’écart, tandis que les positions étaient figées dans le top 8.

Pourchaire a récupéré le meilleur tour, mais Vips lui a repris. A mesure que les voitures se vidaient en carburant, les temps progressaient. Le point de la dixième place était également très convoité, Daruvala repoussant les attaques timides de Marcus Armstrong et David Beckmann.

Zhou est resté intouchable en tête de course

A six tours du but, Gianluca Petecof a écrasé sa monoplace de Campos Racing dans les glissières de sécurité des S de la Piscine. La voiture de sécurité a été déployée, regroupant les pilotes alors que Zhou possédait près de huit secondes de marge.

La course a été relancée avec trois tours à parcourir. Zhou a directement imprimé le rythme en tête devant Drugovich, Nissany et Boschung. Derrière, Vips a totalement manqué sa relance et pointait à 3 secondes de Boschung après Ste Dévote.

Ticktum a mis la pression sur le pilote Hitech GP, qui tournait 2 secondes plus lentement que les leaders et semblait en grande difficulté. Il a toutefois réussi à contenir les attaques de Ticktum.

Zhou s’est finalement imposé devant Drugovich et Nissany. Boschung suit devant Vips et Théo Pourchaire, qui s’élancera cinquième demain matin et en pole position pour la course longue demain après-midi.

Piastri et Lawson suivent devant Armstrong, qui a réussi à dépasser Daruvala et a récupéré la dixième place synonyme de pole position en Course Sprint 2 demain matin.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less