Motorsport

Monaco, Course 2 : Première victoire pour Hubert sous la pression de Delétraz

Le Français a mené de bout en bout

Recherche

Par Camille Komaël

25 mai 2019 - 18:04
Monaco, Course 2 : Première victoire (...)

C’est sous le soleil et par 20 °C que les pilotes débutent le tour de formation, sur une piste qui atteint les 36 °C. Suite à la disqualification de Luca Ghiotto hier, Anthoine Hubert a hérité de la huitième place, et donc de la pole pour la course d’aujourd’hui. Le départ se déroule sans encombre, même si Markelov bloque les roues. Derrière, Raghunathan coupe tout droit et double plusieurs monoplaces... mais ne rend pas les positions. Du coup l’Indien écope de dix secondes de pénalité.

Au troisième tour, Luca Ghiotto se positionne à côté de Calderon et semble en mesure de doubler la Colombienne, mais celle-ci ferme la porte alors que l’Italien est presque passé, et elle est poussée dans le rail. La voiture de sécurité entre en piste pour dégager l’Arden. Celle-ci ne reste qu’un petit tour et au re-start rien ne bouge dans le classement. Pendant qu’Hubert creuse l’écart en tête, Markelov est plus rapide que Zhou et le Russe met la pression sur le Chinois.

Probablement agacé par la lenteur de Raghunathan devant lui, Ghiotto tente une attaque à l’épingle mais ça ne passe pas et les deux pilotes s’accrochent. La voiture de sécurité revient en piste pour un petit tour, le temps de dégager les deux monoplaces. Un tour après le re-start - qui se déroule une nouvelle fois sans souci - Ralph Boschung est au ralenti dans la ligne droite suite à une perte de puissance de son moteur. Le Suisse est contraint à l’abandon.

On atteint la mi-course et Matshushita perd subitement trois places. Les pilotes se suivent de très près de la cinquième à la onzième place mais les dépassements sont impossibles. Quelques tours plus tard, Gelael pousse une première fois Alesi à l’épingle, puis une nouvelle fois à la sortie du tunnel. Le Français est bloqué dans la chicane et les commissaires de piste poussent la Trident vers un échappatoire alors que les autres F2 arrivent avec seulement un drapeau jaune. Sean Gelael écope d’un drive through.

Au 21è tour, Markelov se loupe à la chicane de la piscine et tire tout droit, ce qui laisse de l’air à Zhou. Il reste à présent trois tours et Louis Delétraz est dans les échappements d’Anthoine Hubert dans la lutte pour la victoire. Le Français ferme bien toutes les portes et le Suisse ne peut pas passer. Delétraz tente une dernière action sur la ligne et l’écart affiché est de 0.0 mais Anthoine Hubert est bien le vainqueur de cette course !

Louis Delétraz est donc deuxième devant Zhou. Markelov termine quatrième, Boccolacci sixième. Sergio Sette Camara prend les points de la sixième place et De Vries et Mazepin récoltent les derniers points. A signaler que Latifi, dixième, empoche les points du meilleur tour en course et conserve ainsi son avance d’un point sur De Vries au championnat.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less