Motorsport

Meeke en tête du shakedown en Espagne

Le Nord-Irlandais devance Sordo lors de l’échauffement

Recherche

Par www.wrc.com

24 octobre 2019 - 12:37
Meeke en tête du shakedown en Espagne

Kris Meeke a devancé le héros local Dani Sordo pour signer le meilleur temps sur le shakedown du RallyRACC Catalunya - Rally de España, jeudi matin à Salou.

Le Britannique, au volant d’une Toyota Yaris, s’est montré plus rapide de 0’’3 que l’Espagnol sur les deux kilomètres mixtes terre/asphalte de la spéciale d’Emprius. Un des équipiers de Meeke, Jari-Matti Latvala, s’est classé troisième, 0’’4 plus loin.

La spéciale était donc divisée entre une portion terre d’un kilomètre et des routes goudronnées, afin qu’elle soit représentative du rallye dont la première étape de vendredi sera courue sur surface meuble avant deux journées de compétition sur asphalte.

La terre est restée humide et boueuse après les averses torrentielles de jeudi soir qui ont causé des inondations en ville. Les temps sont allés en s’améliorant progressivement au fil de la matinée, à mesure que le soleil venait assécher la route.

Thierry Neuville s’est montré le plus rapide lors du premier passage avec sa Hyundai i20, avant que son équipier Sordo ne l’imite dans le deuxième. Meeke a fixé le chrono de référence dans sa troisième etdernière tentative.

Teemu Suninen a fini quatrième sur une Ford Fiesta, devant l’espoir japonais Takamoto Katsuta. Le leader du championnat, Ott Tänak, qui veut remporter son premier titre mondial dès ce week-end, a complété le top 6 avec une autre Yaris.

L’Estonien semblait détendu en dépit de l’agitation médiatique autour de lui. “C’est juste un rallye de plus. Bien sûr, la pression est là mais il n’y a aucune raison d’y penser. Ça pourrait être serré mais ça l’est déjà, en fait”, a-t-il déclaré.

Suite aux fortes pluies, les organisateurs ont autorisé le passage des ouvreurs sur les spéciales en terre, ce jeudi matin, afin de mettre à jour les notes des équipages.

“C’était clairement nécessaire”, a dit Meeke. “Après les moussons, nous ne savons pas si de la terre peut avoir été enlevée du bord de la route ou être tombée sur celle-ci, resserrant un virage donné. Nous aurons une idée bien meilleure des conditions pour faire notre choix de pneus à l’approche des spéciales.”

À noter enfin que Laia Sanz, pilote moto espagnole en rallye-raid et enduro, a eu l’occasion d’effectuer un runà grande vitesse dans le baquet de droite de la Citroën C3 d’Esapekka Lappi.

Voici le classement de ce shakedown :

1. Kris Meeke Toyota Yaris 1min 31.6sec
2. Dani Sordo Hyundai i20 +0.3sec
3. Jari-Matti Latvala Toyota Yaris +0.7sec
4. Teemu Suninen Ford Fiesta +1.3sec
5. Takamoto Katsuta Toyota Yaris +1.5sec
6. Ott Tänak Toyota Yaris +1.8sec
7. Sébastien Loeb Hyundai i20 +2.0sec
8. Sébastien Ogier Citroën C3 +2.2sec
9. Thierry Neuville Hyundai i20 +2.9sec
10. Elfyn Evans Ford Fiesta +3.5sec

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less