Motorsport

McLaren veut garder Hinchcliffe et propose l’Indy 500 à Alonso

Dans une troisième voiture

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 août 2019 - 09:01
McLaren veut garder Hinchcliffe et (...)

Zak Brown réfléchit au duo que McLaren engagera en IndyCar en 2020, pour son grand retour dans la discipline. L’équipe aura un partenariat avec Schmidt Peterson Motorsports, qui engage actuellement James Hinchcliffe, et Brown veut conserver le Canadien.

Brown assure que le choix se fera avec la participation de Sam Schmidt et Ric Peterson, les deux propriétaires de l’écurie, ainsi qu’avec Gil de Ferran, directeur de la structure. Mais l’arrivée d’un moteur Chevrolet pourrait poser problème, car Hinchcliffe est largement lié à Honda Canada.

Néanmoins, le Canadien a déjà expliqué qu’il était prêt à se défaire de ce lien, expliquant que l’entreprise avait "fait beaucoup" pour lui, mais que c’était "secondaire" face à la nouvelle de l’arrivée de McLaren, et il confirme son contrat et son envie de piloter pour un aussi grand nom du sport automobile.

L’identité du deuxième pilote, si tant est que Hinchcliffe soit confirmé, n’est pas connue, et les noms de Felipe Nasr voire Nicholas Latifi circulent déjà, sans que les rumeurs n’aient de réel fond pour le moment. De son côté, Zak Brown a expliqué à Racer qu’il ne désespérait pas d’engager une troisième voiture pour Fernando Alonso à l’Indy 500, afin d’essayer d’offrir la Triple Couronne à son ancien pilote.

"La porte est toujours ouverte pour Fernando" a assuré Brown, faisant comprendre que l’Espagnol ne reviendrait pas à temps plein. "Il fait partie de la famille, c’est un pilote McLaren sous contrat et pour la première fois, il n’a pas un calendrier complet devant lui."

"Il est de toute évidence conscient de ce que nous faisons ici, et je le rencontrerai plus tard cette année pour que nous discutions de nos plans et des siens, et que nous puissions voir s’ils convergent."

Indycar

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less