Motorsport

McLaren s’engage en Extreme E pour la Saison 2 en 2022

Le championnat de SUV électriques gagne un constructeur

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 juin 2021 - 13:45
McLaren s’engage en Extreme E pour (...)

McLaren va continuer de développer ses activités sportives l’année prochaine. Après la F1 et l’IndyCar, le constructeur britannique va s’engager dans une discipline 100% électrique, l’Extreme E.

L’équipe avait déjà réservé une place pour faire son arrivée en Formule E en Saison 9, quand arrivera la nouvelle génération de monoplaces, et semble donc investir sur les catégories ’zéro émission’, avec une arrivée en Extreme E l’année prochaine.

L’Extreme E est un championnat de SUV électriques qui se déroule dans plusieurs régions du globe concernées par le changement climatique. Le championnat s’y déroule avec un paddock flottant, des chargeurs à l’hydrogène et sans public, afin de ne pas laisser d’empreinte dans les régions visitées.

Un sport pour accélérer la réponse à l’urgence climatique

Avec ses visites annuelles sur ces endroits menacés de la Terre, l’Extreme E veut être le témoin du changement climatique, et faire prendre conscience à son public de l’urgence climatique en cours.

"Dès le moment où l’Extreme E a été annoncé, nous avons suivi les progrès de la série de près" a déclaré le président de McLaren Group, Zak Brown. "Notre attention a immédiatement été attirée par le format innovant de cette plateforme de sport automobile, et surtout la possibilité d’accélérer notre transition énergétique."

"Dans le même temps, cela nous permet d’atteindre un nouveau public avec ce format innovant, et de nous lier à une nouvelle génération de fans via du contenu servi sur différents canaux avec une plateforme dédiée à la compétition."

"Depuis toujours, McLaren a toujours été à l’avant-garde et n’a jamais eu peur de repousser les limites. Cette nouvelle aventure est fidèle à nos racines que sont la participation à diverses catégories, l’innovation et la bravoure."

"L’Extreme E ouvre de nouvelles voies dans le sport automobile en tant que force du bien pour faire face à certains des plus grands défis auxquels notre monde est confronté aujourd’hui et à l’avenir."

McLaren retrouvera les équipes RXR, X44 et JBXE (photo), qui appartiennent respectivement à Nico Rosberg, Lewis Hamilton et Jenson Button. Ce sera le troisième constructeur à s’engager officiellement dans la discipline après Cupra et Hummer, respectivement associées aux teams Abt et Ganassi Racing.

McLaren n’a pour l’instant qu’un modèle hybride parmi ses voitures produites en série, l’Artura, et aucune électrique. Le constructeur retarde cette échéance et a toujours assuré qu’il n’y aurait pas de SUV dans sa gamme, ce qui laisse quelque peu pensif face à cet engagement.

McLaren

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less