Motorsport

Marco Andretti en pole de l’Indy 500, VeeKay impressionne en 4e place

Dixon et Sato accompagneront Andretti en première ligne

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 août 2020 - 20:14
Marco Andretti en pole de l’Indy (...)

C’est sur un Indianapolis Motor Speedway aux conditions bien moins bonnes que la veille que le Fast Nine, dernière phase des qualifications, a eu lieu. Après la grosse domination des Andretti Autosport en essais qualificatifs hier, seul Marco Andretti a confirmé ces performances et a signé la pole position.

Takuma Sato était le premier à s’élancer et le Japonais a signé quatre tours très réguliers avec une moyenne de 230.725 mph, et le pilote de l’équipe Rahal Letterman Lanigan n’a pas été battu avant l’entrée en piste de Scott Dixon, cinquième à s’élancer. Graham Rahal, qui s’est élancé juste après Sato, a fini nettement derrière son équipier.

Les rookies Alex Palou et Rinus VeeKay ont ensuite pris la piste et ont été surprenants, mais ont vite perdu en rythme au fil de leurs quatre tours. Pour le Néerlandais, c’était tout de même un excellent run puisqu’il était en plus le seul représentant de Chevrolet dans ce Fast Nine, et il prenait directement le deuxième temps, qui devenait le troisième après le passage de Dixon, qui prenait le meilleur temps provisoire.

La piste a évolué, tout comme le vent, et les conditions se sont dégradées pour le passage des quatre pilotes Andretti Autosport, qui avaient pourtant signé un quadruplé la veille, lors de la séance de qualifications.

James Hinchcliffe a raté son tour, et c’était encore pire pour Alexander Rossi, qui était tout simplement le moins efficace des quatre. Ryan Hunter-Reay s’en est mieux sorti en allant se placer juste derrière VeeKay, et il ne restait alors que Marco Andretti à passer.

L’Américain, pourtant en grande difficulté depuis le début de la saison, a signé deux premiers tours supérieurs à Dixon, et il a réussi à battre le Néo-Zélandais avec une moyenne de 231.068 mph, contre 231.051 pour Dixon. La dernière fois qu’un Andretti signait la pole à Indianapolis, c’était son grand père Mario, l’année de naissance de Marco !

La première ligne sera donc composée d’Andretti, Dixon et Sato, devant une seconde ligne sur laquelle on retrouvera un impressionnant VeeKay, rookie et seul pilote Chevrolet des dix premiers, Hunter-Reay et Hinchliffe. Palou, Rahal et Rossi seront sur la troisième ligne.

Dans le reste du classement, on note notamment les performances décevantes des Penske, Simon Pagenaud s’étant qualifié 25e, juste devant Fernando Alonso, une des attractions de cette 104e édition des 500 Miles d’Indianapolis.

Indycar

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less