Motorsport

Lynn gagne le 2e E-Prix de Londres, Audi et Di Grassi disqualifiés

Le Brésilien a tenté une manœuvre très litigieuse

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 juillet 2021 - 16:11
Lynn gagne le 2e E-Prix de Londres, (...)

Stoffel Vandoorne avait signé la pole position et a mené le début de l’épreuve devant Oliver Rowland et Alex Lynn. Ce dernier a rapidement été dépassé par Nyck de Vries dans la seconde Mercedes.

La course a été interrompue une première fois après un accrochage entre Sébastien Buemi et René Rast. Ce dernier a abandonné et le Suisse a chuté en fond de classement puis a été pénalisé d’un stop and go de dix secondes.

La course a ensuite été relancée, et les pilotes Mercedes se sont battus contre Rowland en activant leur Attack Mode en décalé du pilote Nissan, qui parvenait toutefois à rester intercalé entre les deux hommes.

Antonio Felix da Costa a ensuite été tassé dans le mur par André Lotterer, qui a cassé une suspension de la DS Techeetah du Portugais. Son abandon a provoqué l’entrée en piste d’une deuxième voiture de sécurité.

Lucas di Grassi a profité de celle-ci pour passer par la voie des stands alors que les autres pilotes suivaient la voiture de sécurité. Le Brésilien est ressorti en tête sans avoir suivi la procédure, déclenchant une enquête à son encontre.

Juste après la relance, Vandoorne ralentissait pour éviter le pilote Audi et se faisait harponner par Rowland. De Vries passait les deux hommes mais se faisait ensuite dépasser par Lynn, qui prenait la deuxième place derrière Di Grassi.

Par la suite, Lucas di Grassi a reçu un Drive Through pour ne pas avoir respecté la procédure de Safety Car, mais ne l’a pas respecté. Le débat était évidemment lancé pour savoir si Audi avait le droit de tenter une telle manœuvre.

Le règlement ne l’interdit pas, mais il est évidemment totalement antisportif de tenter une stratégie du genre, et c’est pour cela que la direction de course a décidé de punir le Brésilien.

Par la suite Sam Bird et Norman Nato se sont accrochés, et Di Grassi n’est pas rentré aux stands pour observer sa pénalité. La direction de course a disqualifié le pilote Audi à l’entame du dernier tour.

C’est donc Alex Lynn qui gagne ce deuxième E-Prix de Londres du week-end, et qui remporte par la même occasion son premier succès en Formule E. Il devance Nyck de Vries et Mitch Evans, qui récupère le podium après un début de course discret.

Formula E

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less