LLD et LOA : ce qu’il faut savoir pour faire le bon choix

Recherche

Par

17 janvier 2022 - 07:57
LLD et LOA : ce qu'il faut (...)

L’achat au comptant ou à crédit n’est pas le seul moyen pour disposer d’un véhicule. Via la location, vous pouvez mettre à profit une automobile pendant la durée prévue dans le contrat. Des sociétés spécialistes et les établissements financiers proposent des formules de location de voiture, notamment la LLD (Location Longue Durée) et la LOA (Location avec Option d’Achat). Également appelée "leasing", la location de voiture est destinée aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers. Le fonctionnement de la LLD diffère de celui de la LOA. Selon votre profil, une formule de location peut vous être plus profitable que l’autre. Pour faire le bon choix, voici l’essentiel à savoir sur la LLD et la LOA.

Tout savoir sur la LLD

La location Longue Durée était autrefois choisie par les professionnels. Or, depuis quelques années, de plus en plus de particuliers y ont recours. Que vous désiriez constituer la flotte automobile de votre entreprise ou disposer d’un véhicule personnel, cette formule pourrait vous convenir ou non.

Location Longue Durée : quel est le principe ?

La LLD est une formule de location de voiture neuve ou d’occasion sur une durée déterminée. Le contrat de location est signé entre une banque ou l’organisme de crédit (le bailleur) et le locataire. Si ce mode de location est qualifié de longue durée, c’est parce que la durée du bail peut aller de 12 à 60 mois. Pendant la durée du contrat, le locataire verse au loueur des mensualités. La LLD implique un forfait kilométrique (kilométrage), c’est-à-dire qu’un nombre de kilomètres est fixé comme le seuil à ne pas dépasser. En cas de dépassement du kilométrage, des pénalités sont appliquées.

Au terme de la LLD, en tant que locataire, vous restituez le véhicule en vous assurant de respecter les clauses du contrat. Dans ce cas, quelques réparations peuvent être nécessaires ou non. Bien souvent, un apport personnel est demandé à la signataire du contrat de LLD. Cependant, certaines sociétés de leasing vous donnent la possibilité de disposer d’un véhicule sans déposer un montant donné dès le départ. Effectivement, le tarif pour une location longue durée sans apport chez des spécialistes est globalement avantageux pour le locataire. Sans apport personnel, vous amoindrissez la dépense initiale. Vous commencerez à payer vos loyers après le premier mois d’utilisation de la voiture louée.

LLD : comment est fixé le loyer ?

De façon générale, le loyer se paie chaque mois dans le cadre de la location longue durée. Son montant est déterminé en fonction de plusieurs facteurs tels que :

  • - la marque du véhicule,
  • - le modèle,
  • - la valeur du véhicule à neuf,
  • - le forfait kilométrique,
  • - la durée du contrat...

Tous les détails concernant le loyer se retrouvent dans le contrat. Les mensualités sont fixes durant toute la période de location.

LLD : quid de l’assurance auto ?

L’assurance auto est indispensable pour tout conducteur. Dans le cadre de la location longue durée, l’assurance est généralement incluse dans le contrat. Dans ce cas, le bailleur propose une assurance spécifique. Dans le cas contraire, vous avez l’obligation de souscrire vous-même une assurance auto. La carte grise du véhicule loué est délivrée au nom du locataire. Tous les dommages causés par le véhicule pendant la période de location relèvent donc de votre responsabilité. Pour bénéficier d’une protection optimale à moindre coût, vous pouvez comparer les offres et choisir un assureur externe au prestataire de LLD.

Qui se charge de l’entretien du véhicule en LLD ?

L’entretien d’un véhicule en location longue durée est généralement pris en compte dans le contrat. Les bailleurs sont en partenariat avec des professionnels en réparation automobile qui s’occupent de l’entretien des voitures louées. Ils s’assurent ainsi que leurs biens seront entretenus convenablement. Certes, les services d’entretien diffèrent en fonction des loueurs, mais la plupart du temps, ils comprennent :

  • - les opérations recommandées par le constructeur,
  • - les révisions périodiques,
  • - la mise à disposition d’antigel, de liquide de frein et de refroidissement,
  • - le changement de pièces usées,
  • - les contrôles techniques conformément aux normes en vigueur,
  • - la main-d’œuvre pour les travaux d’entretien...

Selon le bailleur, il peut être prévu un certain nombre de pneus dont vous bénéficierez durant le contrat.

LLD : est-ce possible d’anticiper ou de prolonger l’échéance ?

Un contrat de location longue durée prend normalement fin à la date fixée dans le contrat. À l’échéance, vous restituez le véhicule au loueur. Toutefois, pour une raison ou une autre, vous pourriez décider de mettre un terme au contrat sans attendre la date prévue pour cela. De même, vous pourriez avoir envie de prolonger la durée.

La première option est tout à fait possible. Pour ce faire, vous devez trouver un accord avec votre bailleur. Vous aurez toutefois à lui payer des indemnités déterminées en fonction du temps restant pour atteindre l’échéance. Quant à la prolongation de la durée du contrat en LLD, elle est quasiment impossible. Si vous décidez de disposer du même véhicule, vous attendez la fin du contrat, puis vous renouvelez le contrat.

À qui convient un contrat de LLD ?

La location longue durée présente des avantages et des inconvénients. Elle est davantage profitable pour certains profils de locataires que d’autres. Ce mode de location de voiture vous est indiqué si vous désirez changer régulièrement de voiture. Vous avez ainsi la possibilité de profiter des récentes technologies intervenues dans l’industrie automobile. Le fait que le loyer soit fixe sur toute la période de location permet de maîtriser le budget consacré aux déplacements.

La LLD vous convient si vous ne voulez pas vous préoccuper de l’entretien du véhicule et des dépenses y afférentes. En revanche, ce n’est pas la formule adéquate pour effectuer de très longs trajets. Et pour cause, au terme du contrat, si le kilométrage maximal fixé dans le contrat est dépassé, vous devrez payer des indemnités. Vous n’avez pas la possibilité de devenir propriétaire du bien pour éviter ces dépenses.

L’essentiel à savoir sur la LOA

La location avec Option d’Achat est comparable à la longue durée, mais quelques différences sont remarquables entre les deux formules.

Quel est le principe de la LOA ?

Pour un conducteur la LOA consiste à louer un véhicule auprès d’un organisme spécialiste et à le restituer ou à l’acheter au terme du contrat. La période de location peut s’étendre de 24 à 72 mois. L’option d’achat est facultative, ce qui donne au locataire deux possibilités en fin de contrat. Comme pour la LLD, les loyers sont mensuels et fixés suivant les mêmes critères. Une clause sur le forfait kilométrique est fixée.

Certains prestataires de LOA vous permettent d’anticiper le dépassement du kilométrage. Avec eux, vous pouvez demander le rajout d’un certain nombre de kilomètres au cours du contrat. Dans la majorité des cas, le dépôt d’une garantie financière est demandé par les loueurs. Cette garantie peut être fixe ou proportionnelle au prix à neuf du véhicule. En fin de contrat, si vous n’optez pas pour l’achat, la garantie vous sera rendue. De plus, en cas de restitution du véhicule, si vous avez des indemnités à verser au bailleur, elles seront déduites de la garantie. La LOA s’effectue fréquemment sans apport personnel. Le cas échéant, le premier loyer est majoré selon un certain pourcentage du prix du véhicule.

Assurance auto en LOA : qui s’en occupe ?

Sur la carte grise de la voiture en LOA, ce sont le nom et le prénom du locataire qui sont inscrits. Cela signifie que ce dernier sera tenu responsable de tout dommage relatif au véhicule. La souscription de l’assurance auto est laissée à la charge du locataire. Le niveau de garantie minimal est la responsabilité civile. Cependant, la plupart des organismes de LOA exigent que leurs locataires souscrivent une assurance auto tous risques. Cette dernière formule protège la voiture contre tous types de sinistres (accident, vol, bris de glace, incendie...). Selon les cas, le contrat de LOA indique le paiement d’indemnités pour rupture anticipée du contrat en cas de vol ou de destruction du véhicule.

Qui entretient le véhicule en LOA ?

Dans un contrat de LOA, c’est le locataire qui s’occupe, a priori, de l’entretien du véhicule. Toutefois, les services d’entretien peuvent être inclus dans l’offre du bailleur comme une option supplémentaire. Le coût de ces prestations s’ajoute au coût de la location proprement dite. Le contrat définit les différents services d’entretien que le loueur
est prêt à prendre en charge.

LOA : le contrat peut-il prendre fin avant l’échéance ?

Il est possible qu’un contrat de location avec option d’achat ne se poursuive pas jusqu’à la date d’échéance prévue. C’est ainsi lorsqu’un sinistre survient et endommage le véhicule. Dans ce cas, vous devez indemniser le loueur et vous orienter vers votre assureur pour être indemnisé. Le deuxième cas dans lequel un contrat de LOA prend fin avant l’échéance, c’est lorsque le locataire ne s’acquitte pas des mensualités. Le bailleur a alors le droit de résilier le contrat. En tant que locataire, vous aurez alors à rendre le véhicule et à payer les arriérés de loyer ainsi que des indemnités.

Le troisième cas de fin de contrat avant l’échéance, c’est la levée de l’option d’achat par anticipation. Une clause de tout contrat de LOA est consacrée à cette situation. Généralement, il est prévu que le locataire paie le montant restant pour atteindre la valeur de rachat.

À qui convient un contrat de LOA ?

La LOA convient à un professionnel ou un particulier qui a besoin d’un véhicule, mais qui n’a pas la possibilité de l’acquérir sur-le-champ. Cette formule est indiquée aux personnes qui ne veulent pas recourir au prêt automobile classique. Si vous hésitez entre l’achat à crédit et la location d’une voiture, alors la LOA vous conviendra. La raison est qu’au terme du contrat, vous avez la possibilité d’acheter le véhicule ou de le resituer selon votre situation financière.

Info Motorsport

Photos

Vidéos