Motorsport

Le guide de la saison 2021 d’IndyCar

Pagenaud "surmotivé", Grosjean fait ses débuts ce week-end

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 avril 2021 - 18:44
Le guide de la saison 2021 d’IndyCar

Ce week-end débute à Barber la saison 2021 d’IndyCar. Le championnat de monoplaces nord-américain s’élance pour plus de cinq mois et demi de saison, et nous vous proposons de le découvrir sur Nextgen-Auto.com.

Au fil de ce guide, vous découvrirez une interview de Simon Pagenaud, la liste des engagés, le calendrier de la saison, ainsi qu’une vidéo expliquant les différences entre l’IndyCar et la Formule 1.

La saison sera marquée par la présence de trois Français. Simon Pagenaud sera rejoint par Sébastien Bourdais, qui avait perdu son volant l’an dernier, et par Romain Grosjean, qui disputera 13 des 17 courses de la saison. L’ancien pilote Haas F1 n’ira pas sur les circuits ovales.

Pagenaud vise l’Indy 500, Bourdais revient, Grosjean découvre

Pagenaud a été champion d’IndyCar en 2016 et a signé la pole et la victoire lors des 500 Miles d’Indianapolis 2019, ce qu’il considère encore comme son plus bel accomplissement en carrière. Il fait d’un deuxième succès dans l’épreuve sa priorité.

"J’ai le sentiment de m’être préparé au mieux, on a travaillé dans le détail cet hiver, et on est prêts" a déclaré Pagenaud dans l’émission Racing Café. "Personnellement, j’ai une surmotivation cette année, j’ai bien travaillé mentalement et je suis prêt."

"Notre priorité numéro 1 c’est Indianapolis, les 500 Miles. On l’a vu aux essais la semaine dernière, je me suis senti très à l’aise, la voiture était très proche de 2019. On s’est beaucoup entraînés pour les ovales."

"Pour moi, depuis 2017 après avoir gagné le championnat 2016, j’ai changé de mentalité. Mon objectif était de gagner les 500 Miles pour avoir un palmarès plus complet et réussir un des mes rêves. Maintenant que c’est fait, je souhaite le refaire."

Sébastien Bourdais, quant à lui, a remporté quatre titres consécutifs en Champcar, un des ancêtres de l’IndyCar avant la réunification des deux championnats de monoplace, il y a maintenant plus de dix ans.

Mis sur la touche par Dale Coyne Racing l’an dernier, Bourdais est revenu en fin de saison chez AJ Foyt Racing avec à la clé une superbe quatrième place à St Petersburg, son circuit préféré.

Enfin, Romain Grosjean découvre totalement le championnat et devra donc s’adapter au fil des séances d’essais et des courses, comme l’explique Simon Pagenaud : "Pour Romain il va falloir s’adapter, c’est tout nouveau pour lui mais il a la vitesse, il faudra juste apprendre les subtilités du championnat."

"Il ne repart pas comme un débutant, on a tous nos expériences. Je ne sais pas ce qu’il a dans la tête et comment il travaille. La dernière fois qu’on a roulé ensemble c’était en 2003, mais si j’étais à sa place, le principal c’est de vivre dans le moment et de s’adapter."

Des favoris connus, d’autres grands noms arrivent

Les deux autres rookies de cette saison auront tout sauf un profil de débutant, à l’image de Grosjean. Le premier est Jimmie Johnson, septuple champion de NASCAR Cup, et donc un des trois pilotes les plus titrés de la discipline, aux côtés de Dale Earnhardt et Richard Petty.

Le dernier débutant, qui fera la saison complète chez Penske Racing aux côtés de Pagenaud, Josef Newgarden et Will Power, sera Scott McLaughlin. Le Néo-Zélandais est un triple champion de Supercars en Australie, et un talent redoutable dont on attend une adaptation rapide à l’IndyCar.

Mais les favoris pour le titre seront certainement déjà connus. Outre Pagenaud et Newgarden chez Penske, voire Power s’il récupère en régularité, c’est chez Chip Ganassi et Andretti Autosport qu’il faudra regarder pour voir d’autres favoris.

Scott Dixon, sextuple champion d’IndyCar, est évidemment l’un des favoris, d’autant qu’il est le champion en titre. Alexander Rossi pourrait lui aussi réussir à jouer le titre s’il parvient à progresser un peu sur circuits routiers.

Il ne faudra pas sous-estimer d’autres candidats possibles, à l’image de Pato O’Ward. Le Mexicain a fait de très bons essais chez McLaren et sera certainement un des plus grands candidats à une surprise, d’autant qu’il court encore derrière sa première victoire.

La liste des invités ne sera pas non plus en reste, avec notamment le retour de Juan Pablo Montoya à Indianapolis, pour le Grand Prix et les 500 Miles d’Indianapolis. Tony Kanaan, qui devait prendre sa retraite, fera aussi les courses que Johnson ne fera pas dans la 48.

JR Hildebrand, Marco Andretti et Simona de Silverstro seront des noms intéressants à voir à l’Indy 500. Cette dernière sera engagée avec une équipe dirigée par une femme, Beth Paretta, sous le nom Paretta Autosport.

La première course aura lieu ce dimanche 18 avril à 21h30 sur le Barber Motorsports Park.

La liste des engagés

Num.PiloteÉquipeMoteur
1 JR. Hildebrand * A.J Foyt Enterprises Chevrolet
2 J. Newgarden Team Penske Chevrolet
3 S. McLaughlin (R) Team Penske Chevrolet
4 D. Kellett A.J Foyt Enterprises Chevrolet
5 P. O’Ward Arrow McLaren SP Chevrolet
7 F. Rosenqvist Arrow McLaren SP Chevrolet
8 M. Ericsson Chip Ganassi Racing Honda
9 S. Dixon Chip Ganassi Racing Honda
10 A. Palou Chip Ganassi Racing Honda
11 C. Kimball * A.J Foyt Enterprises Chevrolet
12 W. Power Team Penske Chevrolet
14 S. Bourdais A.J Foyt Enterprises Chevrolet
15 G. Rahal Rahal Letterman Lanigan Racing Honda
20 S. de Silvestro * Paretta Autosport Chevrolet
18 E. Jones Dale Coyne with Vasser Sullivan Honda
20 C. Daly** Ed Carpenter Racing Chevrolet
21 R. VeeKay Ed Carpenter Racing Chevrolet
22 S. Pagenaud Team Penske Chevrolet
24 S. Karam Dreyer & Reinbold Racing Chevrolet
26 C. Herta Andretti Autosport Honda
27 A. Rossi Andretti Autosport Honda
28 R. Hunter-Reay Andretti Autosport Honda
29 J. Hinchcliffe Andretti Autosport Honda
30 T. Sato Rahal Letterman Lanigan Racing Honda
45 S. Ferrucci * Rahal Letterman Lanigan Racing Honda
48 J. Johnson (R) *** Chip Ganassi Racing Honda
51 R. Grosjean (R) **** Dale Coyne with Rick Ware Racing Honda
59 M. Chilton Carlin Chevrolet
60 J. Harvey Meyer Shank Racing Honda
86 JP. Montoya * Arrow McLaren SP Chevrolet
98 M. Andretti * Andretti & Curb-Agajanian Honda

* Ne fera que l’Indy 500
** Sera remplacé par Ed Carpenter lors de plusieurs courses mais aura la #47
*** Sera remplacé par Tony Kanaan sur les ovales
**** Sera remplacé par Pietro Fittipaldi sur les ovales

Le calendrier

Date Course Circuit
11 Avril Grand Prix of Alabama Barber Motorsports Park
25 Avril Grand Prix of St. Petersburg Streets of St. Petersburg
01 Mai Genesys 300 Texas Motor Speedway
02 Mai Texas Indy 300 Texas Motor Speedway
15 Mai GMR Grand Prix Indianapolis Road Course
30 Mai Indianapolis 500 Indianapolis Motor Speedway
12 Juin Detroit Grand Prix The Raceway at Belle Isle Park
13 Juin Detroit Grand Prix The Raceway at Belle Isle Park
20 Juin REV Group Grand Prix Road America
04 Juillet Honda Indy 200 Mid-Ohio
11 Juillet Honda Indy Toronto Streets of Toronto
08 Août Music City Grand Prix Streets of Nashville
14 Août GP d’Indianapolis Indianapolis Road Course
21 Août Bommarito 500 World Wide Technology Raceway
12 Septembre Grand Prix of Portland Streets of Portland
19 Septembre Grand Prix of Monterey WeatherTech Raceway Laguna Seca
26 Septembre Grand Prix of Long Beach Streets of Long Beach

Règlement technique et différences avec la F1

Indycar

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less